01-06-2010
ISBN :
978-2-7644-0794-3
256 pages - 12,95 $



Aussi disponible en format numérique :

PDF :
978-2-7644-1010-3
14-06-2011
10,95 $

Faites connaitre ce titre
à vos amis

La Route de Chlifa

Michèle Marineau



Sommaire

Un nouveau look pour un des plus grands succès de la littérature jeunesse québécoise !

• Prix du Gouverneur général 1993
• Prix Alvine-Bélisle 1993
• Prix 12 / 17 Brive/Montréal 1993
• Roman préféré des 18-108 ans – Sondage coup de cœur 1997
• Palmarès Communication-Jeunesse

La Route de Chlifa s’est vendu à près de 100 000 exemplaires depuis sa parution en 1993, et on comprend aisément pourquoi en lisant – ou en relisant ! – ce roman bouleversant. Michèle Marineau y aborde des thèmes qui sont plus que jamais d’actualité : la guerre, l’immigration et le racisme, mais aussi l’amitié et l’espoir. Vous ne pourrez qu’être touchés par le courage de Karim et Maha, deux jeunes qui ont le cœur à vif. Une histoire à lire absolument.



Karim, seize ans, arrive au Québec après avoir vécu en zone de guerre. Sauvage et renfermé, il nous raconte ce qu’il a vécu dans son pays dévasté. Peu à peu, on découvre le drame qui se cache derrière ce beau visage impassible et on comprend mieux pourquoi l’adolescent se protège, pourquoi il fuit... et pourquoi il continue de rêver.

Une histoire à plusieurs voix et à multiples facettes, qui va de Beyrouth à Montréal en passant par Chlifa, ce village par-delà les montagnes que tentent d'atteindre Karim et Maha, là-bas, au Liban. Un récit bouleversant qui traite de quête, de déracinement et de guerre, mais aussi et surtout d’amour, d’amitié et d’espoir.


Extrait

Quelques heures plus tard, pendant qu’ils attendent le moment propice pour franchir la Ligne verte, Karim se demande pourquoi, en dépit du bon sens, il a décidé d’accompagner Maha dans sa folle équipée.

Parce qu’il a senti le besoin de protéger la sœur et le frère de Nada ? Par réflexe de chevalier sans peur et sans reproche ? C’est peut-être l’explication la plus simple, mais elle ne le satisfait qu’à moitié.

À son grand étonnement, il se rend soudain compte que ce qui l’a décidé à partir, c’est justement le côté insensé de cette expédition par-delà le mont Liban. Une expédition qui est aux antipodes de la vie qu’il mène depuis des mois. Le contraire de la peur, des cachettes souterraines, de l’inaction. Brusquement, Karim a eu le goût de vivre, pas de végéter.

Et il n’y a plus personne pour le retenir à Beyrouth.


De la même auteure

Michèle Marineau
Michèle Marineau
Michèle Marineau
Michèle Marineau sait comme nulle autre allier finesse de l’écriture, profondeur d’émotion et intrigue fouillée dans une oeuvre dont la qualité a été maintes fois soulignée. Elle a remporté à deux reprises le Prix du Gouverneur général, d'abord en 1988 avec son premier roman, Cassiopée - L'Été polonais, puis en... >>

Critiques

«  Lisez ou relisez ce poignant classique de la littérature jeunesse. Vous le trouverez étonnamment actuel. »
Geneviève Bolduc, La Bibliothèque d’Allie

 

« Touchante et très émouvante, parfois aussi remplie de paysages grandioses et d’éclats de rire, l’histoire de Karim est un chant pour la vie. »
Geneviève Bolduc, La Bibliothèque d’Allie

 

« Une lecture incontournable, poignante, nécessaire. »

... >>