12-02-2004
ISBN :
978-2-7644-0326-6
(2-7644-0326-7)
375 pages - 14,95 $

Faites connaitre ce titre
à vos amis

Mary l'Irlandaise






Sommaire

Format compact

Après ses romans inspirés par le Moyen Âge français, Maryse Rouy nous raconte cette fois une histoire québécoise inspirée de faits vécus. Avec cette écriture vivante et directe qu’on lui connaît, l’auteure trace le portrait d’une jeune femme volontaire et généreuse qui prend place parmi les héroïnes les plus fortes et les plus attachantes du roman contemporain.


Printemps 1833. À la suite de la décision de son père, Mary, à peine âgée de 14 ans, quitte l’Irlande pour les États-Unis. Une épouvantable tempête aggrave les conditions de voyage, déjà très difficiles. À Québec, où le bateau fait escale, son oncle et sa tante, qui s’étaient engagés à veiller sur elle, l’abandonnent.

Seule dans un pays inconnu, Mary n’est pourtant pas de celles qui pleurent sur leur sort. Elle se bat pour survivre, travaille, s’engage dans la vie, mûrit au fil des épreuves. De l’île d’Orléans à Québec, puis à Berthier, en cette période troublée qui mène à la rébellion de 1837, elle côtoie la maladie et la mort, rencontre l’amitié, trouve l’amour.

Extrait

En s'engageant sur la passerelle, Mary se souvint de la promesse solennelle faite au lendemain de la tempête : si elle survivait à cette traversée, elle ne referait plus jamais un voyage en mer de toute sa vie, dût-elle vivre jusqu'à 100 ans. Elle avait survécu et n'avait pas changé d'avis. Un instant, elle songea à sa famille : Sean, Maureen, et les petits, Patrick, Paddy, Liam. Une boule se forma dans sa gorge. Elle ne reverrait pas les siens en ce monde.



De la même auteure

Maryse Rouy
Maryse Rouy
Maryse Rouy
Après avoir longtemps conjugué l’enseignement et l’écriture romanesque, Maryse Rouy se consacre aujourd’hui exclusivement à son métier de romancière, ce qui réjouira tous ceux qui ont lu ses grands romans historiques, notamment Azalaïs ou la Vie courtoise, Mary l’Irlandaise et Au nom de Compostelle. Avec la... >>

Critiques

« Un bouquin qu'on n’arrive pas à refermer malgré nos paupières lourdes à 1 h du matin. »
Corinne Detandt, Clin d'œil

« Mary l'Irlandaise représente un ajout important à notre littérature (…) L'oeuvre de Mme Rouy n'est pas qu'une belle histoire, elle est le miroir de notre héritage culturel. »
Marie-Paule Villeneuve, Le Droit

« Maryse Rouy réussit très bien à recréer une Mary en chair et en os (…) Mary l'Irlandaise est un roman qui est intéressant du début à la fin et dont l'héroïne, grâce à l'écriture simple et directe de son auteure, sait nous toucher. »
Anne Michaud,... >>