Le Dernier lit pdf

Le Dernier lit

• Auteur de Fou-Bar, publié en février 1997 et très bien accueilli tant par la critique que par le public, Alain Beaulieu nous revient avec Le Dernier Lit, second tome de son «portrait de génération» dont il est présentement à rédiger le dernier pan.
• Un roman qui se distingue par son propos, par sa manière d’aborder par l’intérieur, au plus près de l’émotion, des sujets tels l’amour, la mort, la jeunesse, la religion et l’absence de morale.
• Un style vif et simple, une narration à deux voix qui donne un rythme dynamique au récit.

Printemps 1980. Campagne référendaire. Véronique, Charles et Victor montent sur le toit du bureau de poste de la rue Buade, à Québec, pour remplacer l’unifolié qui flotte au bout du mât par un drap de flanelle sur lequel ils ont inscrit le OUI de leur camp.
Ils ont à peine dix-huit ans et vivent tous les trois une passion dévorante, hors norme, magnifique. Mais en quittant les lieux de leur méfait, Véronique perdra pied et ce sera la chute, fatale.
Dix-sept ans plus tard, Charles et Victor vivent encore avec les séquelles de cette tragédie. Ils ont tous les deux refusé de se laisser prendre de nouveau au jeu de l’amour fou. Pendant que... [+]

• Auteur de Fou-Bar, publié en février 1997 et très bien accueilli tant par la critique que par le public, Alain Beaulieu nous revient avec Le Dernier Lit, second tome de son «portrait de génération» dont il est présentement à rédiger le dernier pan.
• Un roman qui se distingue par son propos, par sa manière d’aborder par l’intérieur, au plus près de l’émotion, des sujets tels l’amour, la mort, la jeunesse, la religion et l’absence de morale.
• Un style vif et simple, une narration à deux voix qui donne un rythme dynamique au récit.

Printemps 1980. Campagne référendaire. Véronique, Charles et Victor montent sur le toit du bureau de poste de la rue Buade, à Québec, pour remplacer l’unifolié qui flotte au bout du mât par un drap de flanelle sur lequel ils ont inscrit le OUI de leur camp.
Ils ont à peine dix-huit ans et vivent tous les trois une passion dévorante, hors norme, magnifique. Mais en quittant les lieux de leur méfait, Véronique perdra pied et ce sera la chute, fatale.
Dix-sept ans plus tard, Charles et Victor vivent encore avec les séquelles de cette tragédie. Ils ont tous les deux refusé de se laisser prendre de nouveau au jeu de l’amour fou. Pendant que Charles s’imposait une certaine forme de chasteté, Victor a accumulé les aventures, toujours prêt à déguerpir au moindre signe d’attachement.
Un drôle d’énergumène, monseigneur Rallon, voudra d’ailleurs lui faire expier ses péchés mortels. Victor découvrira assez tôt que ce sosie de Calvin fait partie de ce type d’exaltés dans les pattes desquels il vaut mieux ne pas tomber... Charles réussira-t-il à se sortir de là? [-]

COLLECTION
FORMAT
pdf
ISBN
978-2-7644-1373-9
DATE DE PARUTION
2011-09-12
PRIX ET NOMBRE DE PAGES
12,99 $ - 220 p.
PARTAGER
Alain Beaulieu

Écrivain et professeur de création littéraire à l’Université Laval, Alain Beaulieu est surtout connu comme romancier. Il compte à son actif cinq romans pour les adultes ainsi que quatre romans pour les jeunes, dont les romans de la série Jade et Jonas. Il a remporté à deux reprises le Prix littéraire Ville de Québec-Salon internationale du livre de Québec, en 2006 et 2007. Avec Terres amères, il s’agit de sa première incursion du côté de la dramaturgie. Ses textes pour le théâtre ont été livrés... [+]

Écrivain et professeur de création littéraire à l’Université Laval, Alain Beaulieu est surtout connu comme romancier. Il compte à son actif cinq romans pour les adultes ainsi que quatre romans pour les jeunes, dont les romans de la série Jade et Jonas. Il a remporté à deux reprises le Prix littéraire Ville de Québec-Salon internationale du livre de Québec, en 2006 et 2007. Avec Terres amères, il s’agit de sa première incursion du côté de la dramaturgie. Ses textes pour le théâtre ont été livrés en lecture publique à Québec et à Montréal.

Avec Les Soleils bleus de Centralie, troisième et dernier tome des aventures de Jade et Jonas, Alain Beaulieu amène ses lecteurs dans les montagnes sud-américaines, où une organisation révolutionnaire est prête à tout pour défendre son point de vue. Même à s’en prendre aux villageois... et aux étrangers.


[-]

EXTRAIT

Pour Gabriel, pour la jeunesse
et pour toutes les «Juniore»
du paradis...

Merci à Chantale, pour l’amour.
Merci aussi à Carl Gallant,
Normand de Bellefeuille et Diane Martin.
Un clin d’œil aux deux Michel
et à la bande du 28-6.
Un baiser pour Évelyne.

Chapitre I

Charles
Longtemps les printemps m’avaient été douloureux. Cela faisait partie de ma petite histoire. Comme si le corps gardait en mémoire la saison de ses plus grandes souffrances. Ma mère, qui consultait son médecin à toutes les fins d’octobre pour de lancinants maux de dos, se fit prescrire en 1988 une psychothérapie pour que s’effacent enfin les traces d’une épidurale qu’on lui avait administrée une certaine... [+]

Pour Gabriel, pour la jeunesse
et pour toutes les «Juniore»
du paradis...

Merci à Chantale, pour l’amour.
Merci aussi à Carl Gallant,
Normand de Bellefeuille et Diane Martin.
Un clin d’œil aux deux Michel
et à la bande du 28-6.
Un baiser pour Évelyne.

Chapitre I

Charles
Longtemps les printemps m’avaient été douloureux. Cela faisait partie de ma petite histoire. Comme si le corps gardait en mémoire la saison de ses plus grandes souffrances. Ma mère, qui consultait son médecin à toutes les fins d’octobre pour de lancinants maux de dos, se fit prescrire en 1988 une psychothérapie pour que s’effacent enfin les traces d’une épidurale qu’on lui avait administrée une certaine nuit d’octobre... 1959!
Au cours des trois dernières décennies, après quelques mouvements aux velléités révolutionnaires – tranquillement féministes et sexuellement identitaires –, le paysage culturel québécois s’était pourtant enjolivé et le printemps était devenu une véritable bénédiction. Il pansait les blessures hivernales, cicatrisait les plaies du cœur et ressuscitait les âmes mortes.
À Québec, havre paisible surplombant avec superbe les eaux tumultueuses du Saint-Laurent, on profitait des derniers jours d’avril pour se refaire une beauté; on astiquait la pierre grise des fortifications et maquillait les façades de la vieille ville pour épater la horde de touristes qui allaient, comme chaque été, venir y prendre un bain d’Europe à la sauce américaine.
Malgré la fraîcheur du fond de l’air, les promeneurs de la rue Saint-Jean offraient aux rayons chauds du soleil une part généreuse de leur peau sèche et blanche, et les terrasses de la rue Cartier débordaient de rieurs jusque sur les trottoirs. Sous les verres fumés, on se lançait des invites: une première bière pour les présentations, une seconde pour l’assimilation et une troisième au salon, amour sans risque, assurance-condom.
Dans sa haute-ville riche et bien mise, la capitale resplendissait. On y lisait des magazines sur les bancs publics ou y promenait son chien jusqu’aux plaines d’Abraham. Y coulait comme eau de source la petite vie tranquille des rejetons de la grande guerre, baby-boomers insouciants de la gêne qui, du bas du plateau, essaimait vers les banlieues endormies.
J’arpentai la Grande Allée jusqu’au parc du Pigeonnier puis bifurquai vers le complexe G, seul véritable gratte-ciel de cette ville provinciale. C’était une journée pour siffler en marchant, prendre son pain frais à la boulangerie du Faubourg et cueillir un Millaire au Petit-Quartier. Victor était fou de ce gâteau à la gaufrette sucrée dont une seule portion suffisait à nous garder éveillés une bonne partie de la nuit.
Je descendis la côte Salaberry et rentrai chez moi, rue Arago. J’habitais un loft plutôt mal foutu au troisième étage de ce qui avait jadis abrité une fabrique de chaussures. La plomberie capricieuse et le chauffage incertain n’avaient rien pour me faire regretter les froides journées d’hiver. D’anciennes fuites d’eau avaient gonflé le plafond dont le carton-plâtre menaçait par endroits de s’affaisser. De larges fenêtres donnaient cependant sur le cap où des chênes et des érables s’agrippaient à la pierre et, en été, la lumière y prenait des textures saisissantes. Vers le nord, le regard surplombait la cité jusqu’aux faîtes brumeux de l’horizon laurentien. Pendant la canicule, j’ouvrais pour faire circuler l’air et il n’était pas rare qu’un pigeon vienne se percher sur l’une des poutres d’acier de la charpente. S’engageait alors un combat sans merci jusqu’à ce que le volatile fuie ou expie. [-]

CONDITIONS D’UTILISATION
MODALITÉS ET CONDITIONS D’UTILISATION DU SITE

Les présentes modalités et conditions d’utilisation constituent une entente légale entre vous et Québec Amérique (« QA », « nous »). Nous vous invitons à prendre connaissance de cette entente (l’« Entente ») en entier avant de poursuivre votre navigation de notre site Web (le « Site »). L’utilisation de notre Site indique que vous consentez aux modalités et conditions présentées ci-dessous.

PROPRIÉTÉ DU SITE WEB

Le présent Site est géré par QA, qui en a également la propriété. Toutes les composantes du Site, incluant sans s’y limiter la présentation graphique et le contenu, sont protégées par des lois en matière commerciale et de droits d’auteur, par des droits moraux et d’autres lois relatives à la propriété intellectuelle. À l’exception de ce qui est explicitement permis par la présente Entente, ou par une autre entente conclue avec QA, aucune portion ni aucun élément du présent Site ou de son contenu ne peut être copié ou retransmis sous quelque forme que ce soit, et le contenu ainsi que tous les droits y étant liés demeurent la propriété exclusive de QA. Vous devrez indemniser QA de toute perte, tout débours, tout coût ou tout dommage encouru par une contravention de votre part aux modalités de la présente entente ou par une utilisation non autorisée du contenu et des droits y étant liés.

Il est interdit de reproduire, de distribuer, de transmettre ou d’exploiter d’une quelconque autre façon à des fins commerciales le contenu, la signature graphique ou la présentation du Site, tout élément composant le design du Site, les logos de QA ou d’autres logos apparaissant sur le Site sans une autorisation écrite de QA à cet effet.

La reproduction, le téléchargement et l’impression d’éléments du contenu sont autorisés pour un usage personnel, non commercial, dans la mesure où les mentions relatives à la protection du droit d’auteur et des marques de commerce et autres indications de propriété de QA ne sont ni effacées ni altérées.

MISES EN GARDE

Ce Site et son contenu sont rendus disponibles « tels quels » et QA décline dans la plus large mesure permise par la loi toute garantie, explicite ou implicite, incluant, sans s’y limiter, toute garantie implicite de valeur de revente, de satisfaction, d’efficacité pour un usage particulier ou de compatibilité avec tout ordinateur ou autres types de matériel électronique.

QA déploie des efforts raisonnables pour s’assurer de la justesse du contenu du Site, toutefois, elle ne peut garantir la justesse, la validité ou la fiabilité du contenu. De plus, QA ne peut garantir le fonctionnement ininterrompu ou sans erreur de ce Site, ou que le site ou le serveur qui le rend disponible sont exempts de virus ou d’autres composantes nuisibles. Vous reconnaissez par la présente que vous utilisez le Site à vos propres risques.

À l’exception des mentions spécifiques dans les présentes modalités et conditions, dans la politique de confidentialité ou ailleurs sur le site et des réserves prévues par la loi, ni QA, ni ses dirigeants, ni ses employés, licenciés, fournisseurs de contenu, partenaires ou autres représentants ne peuvent être tenus responsables pour tout dommage que ce soit (incluant, sans s’y limiter, la perte de revenus, ou tout dommage direct, indirect, compensatoire, exemplaire, spécial ou punitif) résultant de votre utilisation ou de votre incapacité à utiliser le Site, ou de ses performances ou de son contenu, que vous ayez été avisé ou non du risque d’encourir de tels dommages.

HYPERLIENS VERS DES SITES DE PARTENAIRES

Le Site peut contenir des hyperliens vers des sites de partenaires n’étant pas sous le contrôle de QA. QA n’est pas responsable du contenu présenté sur les sites liés. Votre consultation de sites de partenaires liés se fait à vos propres risques. QA ne fournit ces liens qu’à titre indicatif et l’inclusion de ces liens n’implique pas que QA endosse le contenu des sites ou accepte toute responsabilité à leur égard.

LOIS APPLICABLES

Les parties conviennent que les lois de la Province de Québec s’appliquent à la présente Entente et en déterminent l’application et l’interprétation.

QA se réserve le droit de modifier les présentes modalités et conditions d’utilisation, les prix et toute information disponible sur le site, à tout moment et sans préavis.

Si vous êtes incertains de vos droits en regard de ces modalités et conditions d’utilisation, veuillez nous contacter pour plus d’information.

POLITIQUE DE CONFIDENTIALITÉ

Vous consultez présentement le site Web www.quebec-amerique.com (le Site), propriété de Québec Amérique ("QA", "nous"). Veuillez prendre connaissance de la présente politique de confidentialité, celle-ci détaillant l’information que nous recueillons sur vous lorsque vous consultez le Site, l’usage que nous faisons de cette information, ainsi que les conditions selon lesquelles elle est divulguée. QA respecte entièrement votre droit à la vie privée et obéit aux pratiques présentées ci-dessous concernant toute information obtenue d’utilisateurs du Site. En utilisant le présent Site, vous consentez aux termes de notre Politique de confidentialité.

RENSEIGNEMENTS PERSONNELS

Si vous participez sur le Site à des activités qui requièrent votre inscription, ou pour permettre à QA de compléter une transaction avec vous, ou de vous fournir un service en votre qualité de client, nous pourrions vous demander de nous fournir certains renseignements personnels sur une base volontaire. De tels renseignements incluent, sans s’y limiter, votre nom, votre adresse courriel, votre code postal et votre pays de résidence.

Les renseignements personnels obtenus par le Site ne seront utilisés que pour communiquer avec vous si vous participez à des activités sur le Site requérant votre inscription, ou pour permettre à QA de compléter une transaction avec vous, ou de vous fournir un service en votre qualité de client. Aucun renseignement personnel reçu ne sera transmis, affiché, publié, fourni ou vendu à un tiers sans le consentement express et éclairé des utilisateurs.

TIERS

QA peut avoir recours à des fournisseurs tiers pour faciliter l’offre des services décrits ci-dessus, et ces fournisseurs tiers peuvent se voir communiqué des renseignements personnels ou avoir y accès, et ce uniquement dans le but de vous offrir des services à titre de mandataire de QA.

COMMUNICATION DE L’INFORMATION

QA peut divulguer des renseignements personnels dans certains contextes juridiques particuliers. Par exemple, de l’information de ce type peut être utilisée lorsque nécessaire pour protéger notre copyright ou nos droits de propriété intellectuelle, si cela est exigé par la loi.

AUTRES SITES WEB

Le Site contient des hyperliens vers d’autres sites Web, ainsi que vers Facebook et Twitter. QA n’est pas responsable des pratiques de ces sites tiers en matière de confidentialité.

Si vous avez des questions concernant notre Politique de confidentialité, ou si vous voulez mettre à jour des renseignements que vous nous avez fournis ou si vous croyez que ce qui figure actuellement à nos registres est incorrect, veuillez nous contacter.

POLITIQUE ANTI-POURRIELS

En vertu de la nouvelle loi canadienne anti-pourriel (LCAP) entrée en vigueur le 1er juillet 2014, un expéditeur doit obtenir le consentement du destinataire avant d’envoyer un message commercial électronique initialement non sollicité. La maison d’édition Québec Amérique se conforme aux dispositions de la LCAP et n’envoie que des messages électroniques aux contacts qui ont consenti expressément ou tacitement à la réception de tels messages.

Ainsi, en conformité avec les dispositions de la LCAP et de ses règlements inhérents:

Si vous avez des questions au sujet de cette politique, de nos pratiques relatives au traitement des messages électroniques ou pour toute préoccupation, veuillez communiquer avec nous par courriel à courrier@quebec-amerique.com.

CRÉDITS

Conception graphique : acapelladesign.com

Programmation et production : webzel.com

Certaines photos en page d'accueil : iStock.com ©

Subventions
Nous reconnaissons l’aide financière du gouvernement du Canada par l’entremise du Fonds du livre du Canada pour nos activités d’édition. Gouvernement du Québec – Programme de crédit d’impôt pour l’édition de livres – Gestion SODEC. Les Éditions Québec Amérique bénéficient du programme de subvention globale du Conseil des Arts du Canada. Elles tiennent également à remercier la SODEC pour son appui financier.

Veuillez saisir votre adresse courriel pour recevoir notre infolettre !