Les Trois Jojo 3

Vacances Monstres

Lucie Bergeron

Illustrations de Paul Roux

10,95 CAD$

Résumé

Tempête de pluie et panne d’électricité! Les vacances des trois Jojo démarrent par une nuit du tonnerre. Les monstres sortent, les dinosaures envahissent la Terre. Au chalet du Lac-à-l’eau, les frères Lachance luttent pour prouver au monde entier que seuls les extraterrestres ont pu réussir cet exploit. Mais il faut d’abord convaincre papa et maman... Bruits inquiétants, ombres menaçantes, flaque de boue et boussole lumineuse. Les trois Jojo vivent des vacances électrisantes. Surveillez le retour du chien Mammouth et du têtu Tétreault!

Lucie Bergeron

Quand elle était enfant, Lucie Bergeron rêvait de devenir acrobate dans un cirque, danseuse à claquettes, agent secret,...

Quand elle était enfant, Lucie Bergeron rêvait de devenir acrobate dans un cirque, danseuse à claquettes, agent secret, dompteuse de chevaux sauvages…...

Quand elle était enfant, Lucie Bergeron rêvait de devenir acrobate dans un cirque, danseuse à claquettes, agent secret, dompteuse de chevaux sauvages… Elle a plutôt choisi de devenir...

Quand elle était enfant, Lucie Bergeron rêvait de devenir acrobate dans un cirque, danseuse à claquettes, agent secret, dompteuse de chevaux sauvages… Elle a plutôt choisi de devenir écrivaine parce qu'elle peut exercer tous ces métiers, et bien d'autres encore, grâce à son imagination. Auteure d’une trentaine de livres, Lucie Bergeron visite avec bonheur les écoles et les...

Quand elle était enfant, Lucie Bergeron rêvait de devenir acrobate dans un cirque, danseuse à claquettes, agent secret, dompteuse de chevaux sauvages… Elle a plutôt choisi de devenir écrivaine parce qu'elle peut exercer tous ces métiers, et bien d'autres encore, grâce à son imagination. Auteure d’une trentaine de livres,...

Quand elle était enfant, Lucie Bergeron rêvait de devenir acrobate dans un cirque, danseuse à claquettes, agent secret, dompteuse de chevaux sauvages… Elle a plutôt choisi de devenir écrivaine parce qu'elle peut exercer tous ces métiers, et bien d'autres encore, grâce à son imagination. Auteure d’une trentaine de livres, Lucie Bergeron visite avec bonheur les écoles et les bibliothèques pour...

Paul Roux

Extrait

Accroupi près d’une flaque de boue, le petit dernier examine le sol.

— Ah ! Laisse-nous tranquilles avec tes vers de terre !

Joris ne les écoute pas.

— Brrrizarre... brrrizarre..., fait-il plutôt d’un ton d’enquêteur.

Joseph s’approche d’un pas ferme. Il remonte l’allée de gravier qui conduit à la grange.

— D’abord, on dit bizarre, Ti-Jo. Et tes vers de...

Le regard fixé sur la flaque de boue, l’aîné reste bouche bée. On dirait une otarie qui a avalé un poisson de travers.

Intrigué, Jonas franchit les quelques pas qui le séparent de ses frères. Mammouth bat de la queue à ses côtés. Alors qu’il les rejoint, le cadet est frappé de stupeur. Il voit la flaque de boue. Ses yeux s’agrandissent. Jonas tombe à genoux. Il balbutie :

— Des... des... em... des empreintes... de...

— De dinosaure ! souffle Joseph.

— Fan-las-tique ! murmure Jojo.

Ses deux aînés sont tellement abasourdis par la découverte qu’ils ne pensent même pas à le corriger. La flaque de boue, aussi grande qu’une table de ping-pong, est traversée par trois empreintes de pattes. Jonas avance sa main gauche juste au-dessus de l’une d’entre elles. L’empreinte a trois orteils

griffus et paraît tellement immense !

— La marque du tyrannosaure...

— Il faut aller chercher papa ! lance Joseph. Là, il va nous croire. ON SE BOUGE !

Les trois Jojo décampent à toute allure. Ils contournent la maison, bondissent sur le per- ron et se collent le nez dans la porte-moustiquaire que papa vient de réparer.

À l’intérieur, la réaction est instantanée.

— Aïe ! Ouille ! crie maman. Vous m’avez fait faire un saut !

— Les garçons ! Qu’est-ce que j’avais dit? demande papa. On ne rentre pas !

— Mais on est dehors !

Devant l’évidence, papa ne trouve rien à répondre.

— Papounet, c’est suuuper important !

Jojo a pris les devants. La bouche collée contre la moustiquaire, il raconte :

— Le p’tit rannosaure a joué dans la boue. Son papa n’est sûrement pas content. Mais nous on est très contents. Parce que, toi, tu peux voir ses pattes, pas ses vraies pattes, mais ce qu’il a en dessous de ses gros pieds. Pas des pieds comme mes pieds. Non! Des gros pieds avec trois orteils! Et Joseph dit qu’avec ça tu vas nous croire, là.

Téléchargement

ISBN
Date de parution
Nombre de pages 176 p.
Dimensions 4,1 cm x 7,0 cm

De la même auteure

Vous aimeriez peut-être aussi...