Adieu, Betty Crocker

François Gravel

12,95 CAD$

Résumé

À l’occasion du décès de sa tante Arlette, Benoit, un universitaire dans la cinquantaine, se remémore des souvenirs d’enfance. Il raconte à sa compagne l’odyssée de ses 10 ans, du temps où on faisait des tours de « machine » pour visiter la parenté le dimanche après-midi. De ces visites dominicales, il y avait, bien sûr, l’arrêt obligé chez tante Arlette – surnommée Betty Crocker – à son split-level de Beaurivage Gardens à Boucherville. Fasciné par son destin d’épouse-modèle, Benoît s’interroge sur la vie de cette femme qui n’a jamais quitté sa résidence après la mort accidentelle de son mari, chauffeur d’un autobus Voyageur. Trente ans confinée à demeure. Trente ans à être à la merci de son entourage pour lui fournir l’essentiel. Celle qui semble si parfaite, avec des enfants si parfaits, cache-t-elle une zone d’ombre ? Qu’arrive-t-il lorsqu’on gratte un peu le vernis de la perfection ? Benoit arrive à tirer des conclusions plutôt étonnantes…

François Gravel

Auteur de plus de 100 livres récompensés de nombreuses distinctions, François Gravel possède le rare talent de s’adresser...

Auteur de plus de 100 livres récompensés de nombreuses distinctions, François Gravel possède le rare talent de s’adresser avec le même plaisir...

Auteur de plus de 100 livres récompensés de nombreuses distinctions, François Gravel possède le rare talent de s’adresser avec le même plaisir contagieux à tous les publics, jeunes...

Auteur de plus de 100 livres récompensés de nombreuses distinctions, François Gravel possède le rare talent de s’adresser avec le même plaisir contagieux à tous les publics, jeunes et moins jeunes. Faisant preuve d’un humour inimitable, il sait aussi être tendre ou grave selon les œuvres. Chez Québec Amérique, il signe plusieurs oeuvres marquantes, parmi lesquelles Ostende, La ...

Auteur de plus de 100 livres récompensés de nombreuses distinctions, François Gravel possède le rare talent de s’adresser avec le même plaisir contagieux à tous les publics, jeunes et moins jeunes. Faisant preuve d’un humour inimitable, il sait aussi être tendre ou grave selon les œuvres. Chez Québec Amérique, il signe...

Auteur de plus de 100 livres récompensés de nombreuses distinctions, François Gravel possède le rare talent de s’adresser avec le même plaisir contagieux à tous les publics, jeunes et moins jeunes. Faisant preuve d’un humour inimitable, il sait aussi être tendre ou grave selon les œuvres. Chez Québec Amérique, il signe plusieurs oeuvres marquantes, parmi lesquelles Ostende, La Cagoule et la...

Extrait

Je n’ai jamais vu Arlette ailleurs que dans une cuisine, je n’ai jamais pu l’imaginer ailleurs que dans une cuisine. Chaque fois que j’allais chez elle, je me sentais accueilli, respecté, aimé. Elle ne m’a jamais fait que du bien, mais j’ai pourtant tout fait pour essayer de la mépriser, sans jamais y arriver. Il en allait de même avec ses enfants : chaque fois que j’étais en présence de Daniel ou de Sylvie, je tombais sous leur charme au point de perdre tout esprit critique. Mais aussitôt que je rentrais à la maison, j’essayais de me convaincre qu’ils étaient nuls, superficiels, insignifiants…

- C’est un peu étrange, non, cet acharnement à mépriser des gens qui ne t’ont fait que du bien ? Tu te croyais donc tellement supérieur ?

- Je n’avais pas le choix. Sinon, j’aurais crevé d’envie.

 

Thèmes et genres
ISBN
Date de parution
Nombre de pages 168 p.
Dimensions 14,0 cm x 21,6 cm

Du même auteur

Vous aimeriez peut-être aussi...