Les Lions rampants

André Jacques

16,95 CAD$

Résumé

Quand une jeune aide-accessoiriste trouve une statuette ancienne chez un antiquaire du boulevard Saint-Laurent, elle ignore dans quel merdier elle vient de mettre les pieds. Beaucoup de gens semblent soudain intéressés par ce « lion rampant » : l’ambassade de Slavitzine, les Titans -un groupe de motards criminalisés-, la police de la CUM, des groupes néo-nazis et divers services de renseignements.

L’antiquaire Alexandre Jobin, retraité des Services de renseignements de l’armée canadienne, et la jeune accessoiriste Chrysanthy Orowitzn tenteront de dénouer les fils de l’énigme... pour comprendre, mais surtout pour sauver leur peau.

De Montréal à Ottawa aux côtes de Charlevoix, sur un fond de guerre dans les Balkans, la poursuite et l’enquête se dérouleront dans le sang et le métal tordu.

André Jacques

Longtemps professeur de littérature, de cinéma et d’histoire de l’art, André Jacques partage avec son héros l’amour de...

Longtemps professeur de littérature, de cinéma et d’histoire de l’art, André Jacques partage avec son héros l’amour de l’art et le goût pour le...

Longtemps professeur de littérature, de cinéma et d’histoire de l’art, André Jacques partage avec son héros l’amour de l’art et le goût pour le scotch de qualité. Vivant tant...

Longtemps professeur de littérature, de cinéma et d’histoire de l’art, André Jacques partage avec son héros l’amour de l’art et le goût pour le scotch de qualité. Vivant tant à Beaulac-Garthby qu’à Sherbrooke, il se consacre aujourd’hui entièrement à l’écriture. Son précédent roman, La Commanderie, a récemment été classé parmi « les dix incontournables du polar...

Longtemps professeur de littérature, de cinéma et d’histoire de l’art, André Jacques partage avec son héros l’amour de l’art et le goût pour le scotch de qualité. Vivant tant à Beaulac-Garthby qu’à Sherbrooke, il se consacre aujourd’hui entièrement à l’écriture. Son précédent roman, La Commanderie, a...

Longtemps professeur de littérature, de cinéma et d’histoire de l’art, André Jacques partage avec son héros l’amour de l’art et le goût pour le scotch de qualité. Vivant tant à Beaulac-Garthby qu’à Sherbrooke, il se consacre aujourd’hui entièrement à l’écriture. Son précédent roman, La Commanderie, a récemment été classé parmi « les dix incontournables du polar québécois...

Extrait

- « Écoutez, mademoiselle Orowitzn, j’ignore ce qui mijote dans votre soupe, mais ne me prenez pas pour un con! Des histoires tordues, j’en ai vu avant celle-là. Vous vous faites vandaliser l’appartement, ça va! Vous vous faites presque violer, ça va! Vous ne voulez pas porter plainte, ça va! Mais il y a eu un meurtre hier soir et il y a un certain inspecteur Latendresse qui vous cherche et qui aurait deux ou trois questions à vous poser. Moi, j’ai passé vingt-cinq ans comme officier dans la police militaire, appelons ça une déformation professionnelle, et il y a des choses qui ne collent pas dans votre histoire. Les skinheads qui, par hasard, rôdent par là... À d’autres, hein! »

Thèmes et genres
ISBN 978-2-7644-0064-7
Date de parution 2000-09-01
Nombre de pages 372 p.
Dimensions 15,2 cm x 22,9 cm

Du même auteur

Vous aimeriez peut-être aussi...