Le Monstre de la forteresse

Lucie Bergeron

Illustrations de Caroline Merola

7,67 US$

Téléchargement

Résumé

Abel n’est plus que l’ombre de lui-même. Une très forte fièvre l’a assailli et, dans son délire, des monstres lui apparaissent. Grâce aux bons soins de son grand-père Léo et de son ami Spawnil, après trois jours passés au lit, Abel recouvrira la santé, mais un des monstres de ses rêves se manifestera à nouveau… Sa maladie serait-elle plus grave qu’on ne le pensait ? Non, l’animal qu’Abel a pris pour un monstre est une mangouste, assurément délinquante, mais pas menaçante. C’est avec cette petite bête joueuse tapie dans son sac à dos qu’Abel continuera, en compagnie de Swapnil et du gros chien Mammouth, de découvrir la ville indienne de Jaisalmer.

Lucie Bergeron

Quand elle était enfant, Lucie Bergeron rêvait de devenir acrobate dans un cirque, danseuse à claquettes, agent secret,...

Quand elle était enfant, Lucie Bergeron rêvait de devenir acrobate dans un cirque, danseuse à claquettes, agent secret, dompteuse de chevaux sauvages…...

Quand elle était enfant, Lucie Bergeron rêvait de devenir acrobate dans un cirque, danseuse à claquettes, agent secret, dompteuse de chevaux sauvages… Elle a plutôt choisi de devenir...

Quand elle était enfant, Lucie Bergeron rêvait de devenir acrobate dans un cirque, danseuse à claquettes, agent secret, dompteuse de chevaux sauvages… Elle a plutôt choisi de devenir écrivaine parce qu'elle peut exercer tous ces métiers, et bien d'autres encore, grâce à son imagination. Auteure d’une trentaine de livres, Lucie Bergeron visite avec bonheur les écoles et les...

Quand elle était enfant, Lucie Bergeron rêvait de devenir acrobate dans un cirque, danseuse à claquettes, agent secret, dompteuse de chevaux sauvages… Elle a plutôt choisi de devenir écrivaine parce qu'elle peut exercer tous ces métiers, et bien d'autres encore, grâce à son imagination. Auteure d’une trentaine de livres,...

Quand elle était enfant, Lucie Bergeron rêvait de devenir acrobate dans un cirque, danseuse à claquettes, agent secret, dompteuse de chevaux sauvages… Elle a plutôt choisi de devenir écrivaine parce qu'elle peut exercer tous ces métiers, et bien d'autres encore, grâce à son imagination. Auteure d’une trentaine de livres, Lucie Bergeron visite avec bonheur les écoles et les bibliothèques pour...

Caroline Merola

Extrait

Le malaise de Swapnil me surprend un peu. Il est vrai qu’au Canada les maharadja, ça n’existe pas. Pour moi, Subbash Karanjia est simplement un ami de grand-papa qui a été assez gentil pour m’inviter dans son pays. Depuis longtemps, Léo me parlait de son ami Bapou, sans que je réussisse à le voir. Quand nous sommes arrivés dans son haveli, Subbash, qui devait nous accueillir, était même déjà parti pour Varanasi. Pour moi, le maharadja ressemblait comme deux gouttes d’eau à un courant d’air. Mais le voilà, enfin ! Il est d’ailleurs plutôt impressionnant avec son turban émeraude et sa longue veste blanche aux boutons dorés. Évidemment, comme le dit grand-papa, même un maharadja doit gagner sa croûte de nos jours, mais pour mon ami Swapnil, Subbash Karanjia demeure un personnage important. Un prince hindou descendant d’une lignée d’hommes puissants et respectés.

Collection
Thèmes et genres
ISBN
Date de parution
Nombre de pages 176 p.
Dimensions 10,5 cm x 17,8 cm

De la même auteure

Vous aimeriez peut-être aussi...