Premier boulot pour Momo de Sinro

François Barcelo

7,67 US$

Résumé

• Une nouvelle série avec Momo, un personnage dont les péripéties feront à coup sûr la joie des jeunes lecteurs.
• Un premier roman destiné aux 8-10 ans pour François Barcelo, auteur bien connu en littérature adulte.
• Un style simple, clair et léger, un roman débordant d’humour, dans lequel Momo apprendra qu’un octogone a huit côtés, que l’art abstrait n’est pas le résultat des cataractes de l’artiste et que les plus jolies femmes sont souvent les plus jeunes mariées.
Depuis ce matin, Momo de Sinro est enfin en vacances. Évidemment, Momo de Sinro n’est pas son véritable nom : Momo est le surnom de Maurice Monette, Sinro l’abréviation de Saint-Romain-des-Champs, le village où il habite. Mais puisque ça se dit bien plus vite, tout le monde l’appelle ainsi.
Momo a une véritable passion pour les patins à roues alignées. Mais sa mère, Lucie, refuse de lui en acheter. «C’est trop cher, proteste-t-elle. Pourquoi tu ne travailles pas un peu? L’été commence. Tu pourrais tondre des pelouses ou désherber des plates-bandes.» Bien sûr, Momo a pensé à travailler pour se faire des sous. Il n’est pas paresseux. Mais s’il passe l’été à arracher des mauvaises herbes, il va finir par avoir assez d’argent pour acheter ses SupaRollas... mais seulement au mois d’août, quand il sera trop tard pour faire du patin à roues alignées pendant tout l’été!

François Barcelo

François Barcelo est l’auteur de plusieurs romans pour adultes, d’essais, de romans pour la jeunesse ainsi que d’un...

François Barcelo est l’auteur de plusieurs romans pour adultes, d’essais, de romans pour la jeunesse ainsi que d’un recueil de nouvelles, Longues ...

François Barcelo est l’auteur de plusieurs romans pour adultes, d’essais, de romans pour la jeunesse ainsi que d’un recueil de nouvelles, Longues Histoires courtes. Rédacteur et...

François Barcelo est l’auteur de plusieurs romans pour adultes, d’essais, de romans pour la jeunesse ainsi que d’un recueil de nouvelles, Longues Histoires courtes. Rédacteur et concepteur publicitaire, il a pris sa retraite en 1988 pour partager son temps entre l’écriture et les voyages, faisant son premier tour du monde en 1990. Bien connu pour son engagement dans le domaine de la...

François Barcelo est l’auteur de plusieurs romans pour adultes, d’essais, de romans pour la jeunesse ainsi que d’un recueil de nouvelles, Longues Histoires courtes. Rédacteur et concepteur publicitaire, il a pris sa retraite en 1988 pour partager son temps entre l’écriture et les voyages, faisant son premier tour du monde en...

François Barcelo est l’auteur de plusieurs romans pour adultes, d’essais, de romans pour la jeunesse ainsi que d’un recueil de nouvelles, Longues Histoires courtes. Rédacteur et concepteur publicitaire, il a pris sa retraite en 1988 pour partager son temps entre l’écriture et les voyages, faisant son premier tour du monde en 1990. Bien connu pour son engagement dans le domaine de la littérature...

Extrait

Chapitre 1

Tout ce qu’il faut savoir sur Momo de Sinro
On dira ce qu’on voudra des surnoms et des abréviations, ils sont quand même très commodes, sinon on ne les aurait pas inventés.
Par exemple, rien ne nous empêcherait d’écrire au long:
«Maurice Monette habite à Saint-Romain- des-Champs et sa mère travaille au magasin de la Société coopérative agricole de Saint-Romain- des-Champs.»
Mais on peut dire la même chose en beaucoup moins de lignes:
«Momo habite à Sinro et sa mère travaille à la Coop.»
Ça se lit bien plus vite. Ça ménage l’encre et le papier. Et vous comprenez tout parce que vous n’avez qu’à comparer la deuxième version à la première pour apprendre que Momo est le surnom de Maurice Monette, Sinro l’abréviation de Saint-Romain, et ainsi de suite.
Cela n’empêche pas Momo de détester son surnom. Mais il se console en pensant à celui de Noël Normandin, qui est dans la même classe que lui à l’école de Saint-Romain-des-Champs.
Sinro, puisque c’est ainsi que nous allons l’appeler désormais, est un beau petit village tranquille, sur le bord de la rivière Saint-Romain qui, elle, ne s’abrège pas: on dit toujours «la Saint-Romain», jamais «la Sinro». Pourquoi? Parce que c’est comme ça. Ou parce que «la Saint-Romain», ce n’est pas tellement long, et ça n’est peut-être pas la peine de raccourcir son nom pour lui enlever une misérable petite syllabe de rien du tout.

Téléchargement

Collection
Thèmes et genres
ISBN
Date de parution
Nombre de pages 80 p.
Dimensions 10,2 cm x 17,8 cm

Du même auteur

Vous aimeriez peut-être aussi...