887 papier

887

Illustration(s) de Steve Blanchet

Incursion dans l’univers de la mémoire, ce monologue puissant prend naissance dans les souvenirs d’enfance de Robert Lepage, avec pour trame de fond les grands bouleversements sociaux des années soixante. Des années plus tard, l’auteur et homme de théâtre plonge au cœur de sa mémoire et s’interroge sur la pertinence de certains souvenirs. Pourquoi se souvient-on du numéro de téléphone de notre jeunesse, alors qu’on oublie l’actuel ? Comment une ritournelle d’enfance traverse-t-elle le temps et demeure-t-elle entière dans notre esprit, alors que le nom d’un être cher nous échappe ? Pourquoi des informations futiles persistent-elles, alors que d’autres, plus utiles, se dérobent ?

Comment cette mémoire fonctionne-t-elle ? Quels en sont les mécanismes ? De quelle façon un souvenir personnel trouve-t-il écho dans la mémoire collective ? Qu’en est-il de l’oubli, de l’inconscient, de cette mémoire qui s’efface avec le temps et dont les limites sont compensées par le stockage numérique, les mémoires virtuelles ?

Toutes ces questions se distillent dans un récit où Robert Lepage expose au spectateur les affres d’un comédien qui – par définition, ou pour... [+]

Incursion dans l’univers de la mémoire, ce monologue puissant prend naissance dans les souvenirs d’enfance de Robert Lepage, avec pour trame de fond les grands bouleversements sociaux des années soixante. Des années plus tard, l’auteur et homme de théâtre plonge au cœur de sa mémoire et s’interroge sur la pertinence de certains souvenirs. Pourquoi se souvient-on du numéro de téléphone de notre jeunesse, alors qu’on oublie l’actuel ? Comment une ritournelle d’enfance traverse-t-elle le temps et demeure-t-elle entière dans notre esprit, alors que le nom d’un être cher nous échappe ? Pourquoi des informations futiles persistent-elles, alors que d’autres, plus utiles, se dérobent ?

Comment cette mémoire fonctionne-t-elle ? Quels en sont les mécanismes ? De quelle façon un souvenir personnel trouve-t-il écho dans la mémoire collective ? Qu’en est-il de l’oubli, de l’inconscient, de cette mémoire qui s’efface avec le temps et dont les limites sont compensées par le stockage numérique, les mémoires virtuelles ?

Toutes ces questions se distillent dans un récit où Robert Lepage expose au spectateur les affres d’un comédien qui – par définition, ou pour survivre – doit se souvenir, d’abord du texte qu’il a à dire devant nous, mais également de son passé, et de la réalité historique et sociale dont il hérite et où il s’inscrit.

L’ouvrage inclut également le texte intégral du poème Speak White, de Michèle Lalonde, reproduit avec son autorisation, ainsi qu’une préface de Denys Arcand.

En complément du livre, une application mobile gratuite permet d’interagir avec certaines illustrations et de vivre une expérience de réalité augmentée. L’application 887 est disponible sur iPhone et iPad. [-]

COLLECTION
THÈMES ET GENRES
FORMAT
papier
ISBN
978-2-7644-3331-7
DATE DE PARUTION
2016-11-16
PRIX ET NOMBRE DE PAGES
39,95 $ - 168 p.
DIMENSIONS
8,0 po x 10,0 po
ACHETER EN LIGNE
PARTAGER
Robert Lepage

Artiste multidisciplinaire, Robert Lepage exerce avec une égale maîtrise les métiers d’auteur dramatique, de metteur en scène, d’acteur et de réalisateur. Salué par la critique internationale, il crée et porte à la scène des œuvres originales qui bouleversent les standards en matière d’écriture scénique, notamment par l’utilisation de nouvelles technologies.

Parmi ses œuvres les plus marquantes, mentionnons au théâtre La Face cachée de la Lune (2000), Le Projet Andersen (2005), Lipsynch... [+]

Artiste multidisciplinaire, Robert Lepage exerce avec une égale maîtrise les métiers d’auteur dramatique, de metteur en scène, d’acteur et de réalisateur. Salué par la critique internationale, il crée et porte à la scène des œuvres originales qui bouleversent les standards en matière d’écriture scénique, notamment par l’utilisation de nouvelles technologies.

Parmi ses œuvres les plus marquantes, mentionnons au théâtre La Face cachée de la Lune (2000), Le Projet Andersen (2005), Lipsynch (2007), sa nouvelle mouture de Les Aiguilles et l’opium (2013), son solo 887 (2015) et Quills (2016) ; ses œuvres multimédia Le Moulin à Images (2008) et La bibliothèque, la nuit (2015) ; à l’opéra Le Rossignol et autres fables (2009), le cycle Der Ring des Nibelungen de Wagner (2010-11 et 2011-12) et L’Amour de loin (2015). [-]

Steve Blanchet

Directeur de création chez Ex Machina et illustrateur principal du présent livre, Steve Blanchet travaille dans les milieux artistique, culturel et publicitaire depuis près de 20 ans. Son parcours est ponctué de différentes collaborations à de nombreux courts-métrages, spectacles, pièces et publications.

En 2005 commence sa collaboration avec Ex Machina avec la création de la projection architecturale Le Moulin à Images (2008). S’enchaînent ensuite la conception de la pièce 887 et le projet La bibliothèque, la nuit,... [+]

Directeur de création chez Ex Machina et illustrateur principal du présent livre, Steve Blanchet travaille dans les milieux artistique, culturel et publicitaire depuis près de 20 ans. Son parcours est ponctué de différentes collaborations à de nombreux courts-métrages, spectacles, pièces et publications.

En 2005 commence sa collaboration avec Ex Machina avec la création de la projection architecturale Le Moulin à Images (2008). S’enchaînent ensuite la conception de la pièce 887 et le projet La bibliothèque, la nuit, une exposition immersive faisant appel à la réalité virtuelle inspirée de l’œuvre d’Alberto Manguel pour laquelle il dirige la création et signe la conception avec Robert Lepage. [-]

EXTRAIT

Environ une minute avant d’entrer en scène, je me suis posé la question que tout le monde se pose en pareilles circonstances. « Mais que diable suis-je venu faire dans cette galère ? Pourquoi ai-je accepté encore une fois de me mettre en danger comme ça ? »
Quand j’ai mis les pieds sur scène, j’ai immédiatement eu ma réponse.
C’était certainement pas pour l’immense privilège et l’honneur d’avoir à réciter ce poème mythique, mais plutôt pour tenter d’épater la galerie qui ce soir-là était composée de gens des milieux politique et culturel et du monde des médias. Y avait des représentants du gouvernement fédéral, des représentants du gouvernement provincial, des gens de l’Hôtel de ville de Montréal, des gens du Conseil des arts du Canada, du Conseil... [+]

Environ une minute avant d’entrer en scène, je me suis posé la question que tout le monde se pose en pareilles circonstances. « Mais que diable suis-je venu faire dans cette galère ? Pourquoi ai-je accepté encore une fois de me mettre en danger comme ça ? »
Quand j’ai mis les pieds sur scène, j’ai immédiatement eu ma réponse.
C’était certainement pas pour l’immense privilège et l’honneur d’avoir à réciter ce poème mythique, mais plutôt pour tenter d’épater la galerie qui ce soir-là était composée de gens des milieux politique et culturel et du monde des médias. Y avait des représentants du gouvernement fédéral, des représentants du gouvernement provincial, des gens de l’Hôtel de ville de Montréal, des gens du Conseil des arts du Canada, du Conseil des arts et des lettres du Québec, un ex-membre du FLQ, qui chaque jeudi traverse le pont Pierre-Laporte pour aller donner son cours de science politique à l’Université Laval, un journaliste du journal Le Devoir dont la chronique paraît le mardi matin, quand Le Devoir est composé de quatre pages pliées en deux pour faire semblant qu’il y en a huit et qui est probablement même pas au fait que Henri Bourassa, le fondateur du journal Le Devoir, s’était lui-même fait crier « Speak white ! » quand il avait voulu s’exprimer en français à la Chambre des communes en 1889, et toute une écurie d’anciens baba-cool qui « étaient là, à l’époque » mais qui sont tous arrivés en retard parce qu’ils arrivaient pas à trouver de stationnement sur René-Lévesque pour leur 4x4 de l’année dont la plaque d’immatriculation proclame « Québec, je me souviens ».
Je me souviens de quoi au juste ?!
Alors, je me suis dit que j’étais pas digne, moi, de réciter ces mots-là. Pas plus que les gens dans la salle ce soir-là étaient dignes de les entendre. Et je me suis dit que je savais pas de quoi j’avais hérité, au juste, de mon père mais que c’était certainement pas de sa grande humilité. Et que la facture de 465 $, que je sentais dans ma poche gauche, que m’avait coûté mon voyage en taxi de Québec à Montréal pour participer à cet événement-là, que j’ai payée pratiquement sans regarder, aurait représenté pour lui un mois et demi de salaire. Et que dans un contexte comme celui-ci, seulement quelqu’un comme lui aurait eu le droit de dire ces mots-là. [-]

CONDITIONS D’UTILISATION
MODALITÉS ET CONDITIONS D’UTILISATION DU SITE

Les présentes modalités et conditions d’utilisation constituent une entente légale entre vous et Québec Amérique (« QA », « nous »). Nous vous invitons à prendre connaissance de cette entente (l’« Entente ») en entier avant de poursuivre votre navigation de notre site Web (le « Site »). L’utilisation de notre Site indique que vous consentez aux modalités et conditions présentées ci-dessous.

PROPRIÉTÉ DU SITE WEB

Le présent Site est géré par QA, qui en a également la propriété. Toutes les composantes du Site, incluant sans s’y limiter la présentation graphique et le contenu, sont protégées par des lois en matière commerciale et de droits d’auteur, par des droits moraux et d’autres lois relatives à la propriété intellectuelle. À l’exception de ce qui est explicitement permis par la présente Entente, ou par une autre entente conclue avec QA, aucune portion ni aucun élément du présent Site ou de son contenu ne peut être copié ou retransmis sous quelque forme que ce soit, et le contenu ainsi que tous les droits y étant liés demeurent la propriété exclusive de QA. Vous devrez indemniser QA de toute perte, tout débours, tout coût ou tout dommage encouru par une contravention de votre part aux modalités de la présente entente ou par une utilisation non autorisée du contenu et des droits y étant liés.

Il est interdit de reproduire, de distribuer, de transmettre ou d’exploiter d’une quelconque autre façon à des fins commerciales le contenu, la signature graphique ou la présentation du Site, tout élément composant le design du Site, les logos de QA ou d’autres logos apparaissant sur le Site sans une autorisation écrite de QA à cet effet.

La reproduction, le téléchargement et l’impression d’éléments du contenu sont autorisés pour un usage personnel, non commercial, dans la mesure où les mentions relatives à la protection du droit d’auteur et des marques de commerce et autres indications de propriété de QA ne sont ni effacées ni altérées.

MISES EN GARDE

Ce Site et son contenu sont rendus disponibles « tels quels » et QA décline dans la plus large mesure permise par la loi toute garantie, explicite ou implicite, incluant, sans s’y limiter, toute garantie implicite de valeur de revente, de satisfaction, d’efficacité pour un usage particulier ou de compatibilité avec tout ordinateur ou autres types de matériel électronique.

QA déploie des efforts raisonnables pour s’assurer de la justesse du contenu du Site, toutefois, elle ne peut garantir la justesse, la validité ou la fiabilité du contenu. De plus, QA ne peut garantir le fonctionnement ininterrompu ou sans erreur de ce Site, ou que le site ou le serveur qui le rend disponible sont exempts de virus ou d’autres composantes nuisibles. Vous reconnaissez par la présente que vous utilisez le Site à vos propres risques.

À l’exception des mentions spécifiques dans les présentes modalités et conditions, dans la politique de confidentialité ou ailleurs sur le site et des réserves prévues par la loi, ni QA, ni ses dirigeants, ni ses employés, licenciés, fournisseurs de contenu, partenaires ou autres représentants ne peuvent être tenus responsables pour tout dommage que ce soit (incluant, sans s’y limiter, la perte de revenus, ou tout dommage direct, indirect, compensatoire, exemplaire, spécial ou punitif) résultant de votre utilisation ou de votre incapacité à utiliser le Site, ou de ses performances ou de son contenu, que vous ayez été avisé ou non du risque d’encourir de tels dommages.

HYPERLIENS VERS DES SITES DE PARTENAIRES

Le Site peut contenir des hyperliens vers des sites de partenaires n’étant pas sous le contrôle de QA. QA n’est pas responsable du contenu présenté sur les sites liés. Votre consultation de sites de partenaires liés se fait à vos propres risques. QA ne fournit ces liens qu’à titre indicatif et l’inclusion de ces liens n’implique pas que QA endosse le contenu des sites ou accepte toute responsabilité à leur égard.

LOIS APPLICABLES

Les parties conviennent que les lois de la Province de Québec s’appliquent à la présente Entente et en déterminent l’application et l’interprétation.

QA se réserve le droit de modifier les présentes modalités et conditions d’utilisation, les prix et toute information disponible sur le site, à tout moment et sans préavis.

Si vous êtes incertains de vos droits en regard de ces modalités et conditions d’utilisation, veuillez nous contacter pour plus d’information.

POLITIQUE DE CONFIDENTIALITÉ

Vous consultez présentement le site Web www.quebec-amerique.com (le Site), propriété de Québec Amérique ("QA", "nous"). Veuillez prendre connaissance de la présente politique de confidentialité, celle-ci détaillant l’information que nous recueillons sur vous lorsque vous consultez le Site, l’usage que nous faisons de cette information, ainsi que les conditions selon lesquelles elle est divulguée. QA respecte entièrement votre droit à la vie privée et obéit aux pratiques présentées ci-dessous concernant toute information obtenue d’utilisateurs du Site. En utilisant le présent Site, vous consentez aux termes de notre Politique de confidentialité.

RENSEIGNEMENTS PERSONNELS

Si vous participez sur le Site à des activités qui requièrent votre inscription, ou pour permettre à QA de compléter une transaction avec vous, ou de vous fournir un service en votre qualité de client, nous pourrions vous demander de nous fournir certains renseignements personnels sur une base volontaire. De tels renseignements incluent, sans s’y limiter, votre nom, votre adresse courriel, votre code postal et votre pays de résidence.

Les renseignements personnels obtenus par le Site ne seront utilisés que pour communiquer avec vous si vous participez à des activités sur le Site requérant votre inscription, ou pour permettre à QA de compléter une transaction avec vous, ou de vous fournir un service en votre qualité de client. Aucun renseignement personnel reçu ne sera transmis, affiché, publié, fourni ou vendu à un tiers sans le consentement express et éclairé des utilisateurs.

TIERS

QA peut avoir recours à des fournisseurs tiers pour faciliter l’offre des services décrits ci-dessus, et ces fournisseurs tiers peuvent se voir communiqué des renseignements personnels ou avoir y accès, et ce uniquement dans le but de vous offrir des services à titre de mandataire de QA.

COMMUNICATION DE L’INFORMATION

QA peut divulguer des renseignements personnels dans certains contextes juridiques particuliers. Par exemple, de l’information de ce type peut être utilisée lorsque nécessaire pour protéger notre copyright ou nos droits de propriété intellectuelle, si cela est exigé par la loi.

AUTRES SITES WEB

Le Site contient des hyperliens vers d’autres sites Web, ainsi que vers Facebook et Twitter. QA n’est pas responsable des pratiques de ces sites tiers en matière de confidentialité.

Si vous avez des questions concernant notre Politique de confidentialité, ou si vous voulez mettre à jour des renseignements que vous nous avez fournis ou si vous croyez que ce qui figure actuellement à nos registres est incorrect, veuillez nous contacter.

POLITIQUE ANTI-POURRIELS

En vertu de la nouvelle loi canadienne anti-pourriel (LCAP) entrée en vigueur le 1er juillet 2014, un expéditeur doit obtenir le consentement du destinataire avant d’envoyer un message commercial électronique initialement non sollicité. La maison d’édition Québec Amérique se conforme aux dispositions de la LCAP et n’envoie que des messages électroniques aux contacts qui ont consenti expressément ou tacitement à la réception de tels messages.

Ainsi, en conformité avec les dispositions de la LCAP et de ses règlements inhérents:

Si vous avez des questions au sujet de cette politique, de nos pratiques relatives au traitement des messages électroniques ou pour toute préoccupation, veuillez communiquer avec nous par courriel à courrier@quebec-amerique.com.

CRÉDITS

Conception graphique : acapelladesign.com

Programmation et production : webzel.com

Certaines photos en page d'accueil : iStock.com ©

Subventions
Nous reconnaissons l’aide financière du gouvernement du Canada par l’entremise du Fonds du livre du Canada pour nos activités d’édition. Gouvernement du Québec – Programme de crédit d’impôt pour l’édition de livres – Gestion SODEC. Les Éditions Québec Amérique bénéficient du programme de subvention globale du Conseil des Arts du Canada. Elles tiennent également à remercier la SODEC pour son appui financier.

Veuillez saisir votre adresse courriel pour recevoir notre infolettre !