La Saga des Papineau

D’après les mémoires inédits du dernier seigneur de Montebello

Micheline Lachance

29,95 CAD$

Résumé

Secrets de famille, trahison, soupçon de fraude, liaison scandaleuse... La vie des Papineau, l’une des plus illustres familles de notre histoire, est jalonnée de grands bonheurs et de tragédies. À 61 ans, Amédée, le fils aîné de Louis-Joseph Papineau, chef des patriotes de 1837, s’est cloîtré dans son manoir dominant l’Outaouais pour rassembler ses souvenirs. À sa mort dans des circonstances mystérieuses, en 1903, il a laissé ses journaux intimes, sa correspondance et des mémoires inachevés.

Ce monument de papier a permis à Micheline Lachance de reconstituer l’épopée d’une dynastie riche en péripéties. Reconnue pour ses romans historiques de grande qualité écrits dans un style haletant, l’auteure fait revivre, dans La Saga des Papineau, trois générations d’hommes et de femmes qui, tout au long du xixe siècle, ont occupé le devant de la scène et influencé l’histoire du pays.

De Louis-Joseph Papineau au faîte de la gloire à la débandade des patriotes dans les villages ensanglantés du Bas-Canada; de la fuite à travers les bois, pour échapper à la potence, aux douleurs de l’exil, Amédée a tout noté. Son enquête auprès des réfugiés outre-frontière lève le voile sur les représailles cruelles subies par ses compatriotes restés au pays : saccages, viols, pendaisons. Plus tard, tenté par l’annexion aux États-Unis, il voit avec consternation les patriotes d’hier, les Cartier, Nelson et LaFontaine, se rallier à la Confédération en marche.

Emportés par le tourbillon, les Papineau resserrent les rangs quand l’un des leurs sombre dans la folie ou se noie dans l’alcool. Des êtres chers meurent, des querelles dégénèrent, des complicités se nouent entre père et fils au moment de construire un manoir princier à la Petite-Nation. On s’aime, on se déchire, on se venge.

Micheline Lachance

Historienne, journaliste et romancière, Micheline Lachance a reçu de nombreux prix littéraires et journalistiques. Biographe...

Historienne, journaliste et romancière, Micheline Lachance a reçu de nombreux prix littéraires et journalistiques. Biographe du frère André, elle est...

Historienne, journaliste et romancière, Micheline Lachance a reçu de nombreux prix littéraires et journalistiques. Biographe du frère André, elle est l’auteure du Roman de Julie ...

Historienne, journaliste et romancière, Micheline Lachance a reçu de nombreux prix littéraires et journalistiques. Biographe du frère André, elle est l’auteure du Roman de Julie Papineau, l’un des plus grands succès de la littérature québécoise, vendu à des centaines de milliers d’exemplaires. On lui doit aussi la fresque romanesque Les Filles tombées, dans laquelle elle se...

Historienne, journaliste et romancière, Micheline Lachance a reçu de nombreux prix littéraires et journalistiques. Biographe du frère André, elle est l’auteure du Roman de Julie Papineau, l’un des plus grands succès de la littérature québécoise, vendu à des centaines de milliers d’exemplaires. On lui doit aussi la fresque...

Historienne, journaliste et romancière, Micheline Lachance a reçu de nombreux prix littéraires et journalistiques. Biographe du frère André, elle est l’auteure du Roman de Julie Papineau, l’un des plus grands succès de la littérature québécoise, vendu à des centaines de milliers d’exemplaires. On lui doit aussi la fresque romanesque Les Filles tombées, dans laquelle elle se penche sur le...

Extrait

Le brouillard obscurcit la route, on dirait une épaisse fumée qui s’échappe de nulle part. Bientôt, il fera nuit noire. Et cette bruine glaciale qui ne cesse de tomber ! Amédée Papineau a peur, il a faim, il grelotte.

À dix-huit ans, le jeune patriote fuit son pays en pleine rébellion. Commencée à Montréal, sa course parsemée d’embûches se terminera aux États-unis, si Dieu lui prête vie jusqu’à la frontière. La charrette qui l’emmène en exil avance à tâtons sur le chemin boueux, zigzague pour éviter les trous, se faufile entre les branchages et les arbres couchés au sol.

Misère ! C’est bien ce que lâche son grand-père Joseph Papineau quand le découragement s’empare de lui. Un obstacle n’attend pas l’autre. À présent, Amédée doit traverser la rivière à pied, même si la mince couche de glace menace de céder. Le cheval se cabre. Amédée le dételle, pendant que son compagnon d’infortune, Joël Prince, pose des madriers sur les bordages. La bête regimbe, mais finit par passer. La glace craque sous leur poids. Après, l’un des deux fuyards refera le chemin à l’envers pour aller chercher la voiture. Des vers de Lamartine, son poète préféré, reviennent à la mémoire d’Amédée. Ils sont tirés de La Mort de Socrate :

« Ainsi l’homme exilé du champ de ses aïeux, Part avant que l’aurore ait éclairé les cieux. »

Critiques
« Micheline Lachance, avec tout le talent qu’on lui connaît, fait revivre trois générations d’hommes et de femmes qui ont occupé le devant de la scène tout au long du XIXe siècle. »
Marie-France BornaisJournal de Montréal
« Le seul nom de Micheline Lachance devrait vous inciter à vous précipiter chez votre libraire pour vous procurer ce livre : historienne, journaliste et romancière, elle a obtenu de nombreux pris pour ses écrits. »
Hélène-Lise TrudeauTV Hebdo
« […] Micheline Lachance mérite amplement qu’on s’intéresse à La Saga des Papineau, surtout si l’on veut connaître les véritables faits entourant cette illustre famille qui a marqué l’histoire du Québec. »
Hélène-Lise TrudeauTV Hebdo
« Un ouvrage qui jette un éclairage sur un pan important de notre histoire. »
Hélène-Lise TrudeauTV Hebdo
« D’une grande intégrité intellectuelle, l’auteure nous trace des tableaux parfois touchants, parfois percutants […] »
Claude DaigneaultLes Éditions de la Noraye
« Un cahier photo nous permet d’approcher davantage la généalogie de la famille Papineau. On découvre une photo de Louis-Joseph Papineau épris de la lecture et particulièrement de Sénèque. »
Claude DaigneaultLes Éditions de la Noraye
« Avec justesse et d’une écriture diablement efficace, Micheline Lachance trace une page d’histoire importante pour nous québécois. »
Claude DaigneaultLes Éditions de la Noraye
« Un survol aussi passionnant que crédible de la deuxième moitié du XIXe siècle québécois, et pour cause : Micheline Lachance a notamment puisé dans une mine inépuisable d’informations : les journaux intimes, les mémoires inachevés et la correspondance d’Amédée Papineau, le fils aîné de Louis-Joseph. »
Paul JacquesMagazine Le Clap
« Un mélange de Grande Histoire et de petite, de grandeur et de petitesse… Coloré et instructif ! »
Paul JacquesMagazine Le Clap
ISBN
Date de parution
Nombre de pages 600 p.
Dimensions 6,0 cm x 9,0 cm

De la même auteure

Vous aimeriez peut-être aussi...