Les Trois vies de soeur Angèle

Catherine P. Yoffé

15,03 US$

épuisé

Résumé

Bien plus qu’une simple biographie, voici le véritable récit d’une femme, d’une carrière, d’un destin, dont la plupart des québécois ne connaissent que la facette la plus médiatisée. Soeur Angèle, c’est bien plus que la joviale et géniale chef du petit écran. De la naissance et de l’enfance sur fond de guerre européenne, en passant par la difficile période de l’immigration, jusqu’à l’engagement religieux puis social des quatre dernières décennies, c’est le trajet d’une femme, mais aussi le portrait de toute une époque et de tout un peuple, que Catherine P. Yoffé nous trace dans un style à faire rougir beaucoup de romanciers.

Catherine P. Yoffé

Née à Limoges en 1957, Catherine P. Yoffé s’installe de façon définitive au Québec en 1988. Dotée d’une formation en...

Née à Limoges en 1957, Catherine P. Yoffé s’installe de façon définitive au Québec en 1988. Dotée d’une formation en journalisme, elle a collaboré...

Née à Limoges en 1957, Catherine P. Yoffé s’installe de façon définitive au Québec en 1988. Dotée d’une formation en journalisme, elle a collaboré aux publications du groupe...

Née à Limoges en 1957, Catherine P. Yoffé s’installe de façon définitive au Québec en 1988. Dotée d’une formation en journalisme, elle a collaboré aux publications du groupe Filipacchi en France. Au Québec, elle a écrit plusieurs articles pour le magazine Elle Québec.
Sa passion de l’écriture l’a également amené à fonder et à animer les ateliers Eider pendant quatre ans. ...

Née à Limoges en 1957, Catherine P. Yoffé s’installe de façon définitive au Québec en 1988. Dotée d’une formation en journalisme, elle a collaboré aux publications du groupe Filipacchi en France. Au Québec, elle a écrit plusieurs articles pour le magazine Elle Québec.
Sa passion de l’écriture l’a également amené à...

Née à Limoges en 1957, Catherine P. Yoffé s’installe de façon définitive au Québec en 1988. Dotée d’une formation en journalisme, elle a collaboré aux publications du groupe Filipacchi en France. Au Québec, elle a écrit plusieurs articles pour le magazine Elle Québec.
Sa passion de l’écriture l’a également amené à fonder et à animer les ateliers Eider pendant quatre ans. Les Trois ...

Extrait

Au bout de ce qui lui apparaît quelques secondes, elle remarque un homme en face d’elle, qui lui fait de grands signes. Boubou lui explique qu’elle doit terminer, le temps est dépassé.
« Ah non, je n’ai pas terminé ma recette! Bientôt, bientôt », dit-elle en riant, et elle met à chanter devant le public médusé. Le timing est roi à la télévision, mais soeur Angèle n’en sait rien, et d’ailleurs, elle s’en fiche: elle veut terminer sa présentation. Elle parle au régisseur qui continue de faire de grands signes:
« Oui, oui, j’arrive! Encore quelques secondes et j’ai fini! Je dois expliquer comment les faire cuire, combien de temps. J’ai encore quelques épices à ajouter...»
À cette époque-là, on n’avait jamais vu un artiste converser sur un plateau de télévision avec le régisseur ou le réalisateur - qui finissent tous deux par éclater de rire -, pas plus qu’on a vu une soeur cuisinière se mettre à chanter O sole mio! en enfournant son plat à gratin!

Thèmes et genres
ISBN 978-2-7644-0103-3
Date de parution 2001-05-29
Nombre de pages 240 p.
Dimensions 15,2 cm x 22,9 cm

Vous aimeriez peut-être aussi...