Les Vélos n’ont pas d’états d’âme

Michèle Marineau

8,44 US$

Résumé

• Lauréate à deux reprises du Prix du Gouverneur général (1988 et 1993), Michèle Marineau nous revient avec un récit émouvant et efficace, écrit dans la langue vivante des ados.
• Deux points de vue de narration, deux univers parallèles et distincts, mais à la fois si semblables... Amour, drame familial, conte de fées et vie étudiante, Les Vélos n’ont pas d’états d’âme en séduira plus d’un!

S’ils savaient! Si seulement ils savaient! Mais Laure préfère ne pas y penser. C’est tellement difficile de se tenir constamment sur ses gardes, de mentir, d’afficher une gaieté et une insouciance qu’on est loin de ressentir... Elle a de plus en plus l’impression de s’enliser dans des sables mouvants.
Tout comme Jérémie, Laure Lupien est en quatrième secondaire. Avant d’aboutir dans cette polyvalente, elle fréquentait une école privée particulièrement huppée, à la campagne, avec cours de ski, d’escrime, de tennis, d’équitation, bref tout ce qui est chic et qui coûte cher. Pas du tout le genre de fille qui pourrait s’intéresser à un garçon comme Jérémie, fils aîné d’une famille de neuf enfants!
Un certain nombre de détails troublants à son sujet intriguent pourtant Jérémie. Toujours très élégante, impeccablement vêtue, maquillée et coiffée, il n’en demeure pas moins qu’elle semble cacher quelque chose sous ses airs de petite princesse... Puis il y a aussi Tanya, une amie d’enfance de Jérémie, qui agit depuis peu d’une manière étrange. Tanya qui subitement s’éloigne de lui, préférant «prendre ses distances», comme elle dit.
Décidément, Jérémie commence à les trouver bien compliquées, ces deux-là. Ce n’est pas comme les vélos, sa passion. Et heureusement! Car contrairement aux filles, les vélos, eux, n’ont pas d’états d’âme.

Michèle Marineau

Michèle Marineau sait comme nulle autre allier finesse de l’écriture, profondeur d’émotion et intrigue fouillée dans une...

Michèle Marineau sait comme nulle autre allier finesse de l’écriture, profondeur d’émotion et intrigue fouillée dans une oeuvre dont la qualité a...

Michèle Marineau sait comme nulle autre allier finesse de l’écriture, profondeur d’émotion et intrigue fouillée dans une oeuvre dont la qualité a été maintes fois soulignée....

Michèle Marineau sait comme nulle autre allier finesse de l’écriture, profondeur d’émotion et intrigue fouillée dans une oeuvre dont la qualité a été maintes fois soulignée. Elle a remporté à deux reprises le Prix du Gouverneur général, d’abord en 1988 avec son premier roman, Cassiopée - L’Été polonais, puis en 1993 avec La Route de Chlifa, qui lui a valu la même année le...

Michèle Marineau sait comme nulle autre allier finesse de l’écriture, profondeur d’émotion et intrigue fouillée dans une oeuvre dont la qualité a été maintes fois soulignée. Elle a remporté à deux reprises le Prix du Gouverneur général, d’abord en 1988 avec son premier roman, Cassiopée - L’Été polonais, puis en...

Michèle Marineau sait comme nulle autre allier finesse de l’écriture, profondeur d’émotion et intrigue fouillée dans une oeuvre dont la qualité a été maintes fois soulignée. Elle a remporté à deux reprises le Prix du Gouverneur général, d’abord en 1988 avec son premier roman, Cassiopée - L’Été polonais, puis en 1993 avec La Route de Chlifa, qui lui a valu la même année le prix...

Extrait

Quelle idiote elle a été de s’imaginer qu’elle pouvait faire croire n’importe quoi à n’importe qui, et qu’elle s’en tirerait indemne. Christian l’a démasquée. Maintenant, c’est au tour de Jérémie. Et après, ce sera qui ? Mathilde, qui s’écartera d’elle avec horreur ? Anne-Sophie, qui s’empressera de répandre la nouvelle ? Un autre, dix autres garçons, qui se croiront des droits sur elle ?
Cela ne peut plus durer. Il va falloir qu’elle mette un terme aux mensonges. Aux mensonges, à la peur, à l’angoisse qui l’étreint un peu plus chaque jour.
Laure a beau se répéter tout cela, elle sent la panique l’envahir dès qu’elle envisage sérieusement de révéler ce qui s’est passé.

Thèmes et genres
ISBN
Date de parution
Nombre de pages 192 p.
Dimensions 10,5 cm x 17,5 cm

De la même auteure

Vous aimeriez peut-être aussi...