Mutants 1 - Les amitiés sauvages

Karine Glorieux

13,45 US$

Résumé

Lou et Théodore ne se connaissent pas, mais fréquentent la même école secondaire, et le quotidien de chacun semble bien banal. A priori, ils n’ont pas grand-chose en commun. Et pourtant…

Ce ronron qui sort du ventre de Lou quand elle est heureuse, ce duvet tout doux qui pousse sur la nuque de Théodore, c’est quand même vraiment bizarre. Serait-ce l’adolescence ? Nah…

J’avais toujours rêvé d’être différente, c’est vrai. Mais si j’avais su que ça deviendrait si compliqué, j’aurais fait une petite boule avec mon rêve, et je l’aurais jeté au fond de la poubelle.

Karine Glorieux

Avant d’écrire des livres, Karine Glorieux a servi des milliers de cafés, étudié la littérature, bourlingué aux quatre...

Avant d’écrire des livres, Karine Glorieux a servi des milliers de cafés, étudié la littérature, bourlingué aux quatre coins du monde et donné...

Avant d’écrire des livres, Karine Glorieux a servi des milliers de cafés, étudié la littérature, bourlingué aux quatre coins du monde et donné naissance à trois ravissantes...

Avant d’écrire des livres, Karine Glorieux a servi des milliers de cafés, étudié la littérature, bourlingué aux quatre coins du monde et donné naissance à trois ravissantes créatures qui ont grandi beaucoup trop vite. Auteure de plusieurs romans (Tuer la poule, Mademoiselle Tic Tac) et d’un album jeunesse (Il était 26 fois), elle enseigne aussi la littérature au Collège de...

Avant d’écrire des livres, Karine Glorieux a servi des milliers de cafés, étudié la littérature, bourlingué aux quatre coins du monde et donné naissance à trois ravissantes créatures qui ont grandi beaucoup trop vite. Auteure de plusieurs romans (Tuer la poule, Mademoiselle Tic Tac) et d’un album jeunesse (Il était 26...

Avant d’écrire des livres, Karine Glorieux a servi des milliers de cafés, étudié la littérature, bourlingué aux quatre coins du monde et donné naissance à trois ravissantes créatures qui ont grandi beaucoup trop vite. Auteure de plusieurs romans (Tuer la poule, Mademoiselle Tic Tac) et d’un album jeunesse (Il était 26 fois), elle enseigne aussi la littérature au Collège de Maisonneuve.

Extrait

Au fait, je tiens tout de suite à clarifier quelque chose. Vous vous dites peut-être : « Je sais où elle s’en va, cette histoire. On va apprendre que Viktor a eu des parents méchants, qu’il a beaucoup souffert et que, dans le fond, c’est un bon garçon. Lou et lui vont se détester un bout de temps, puis ils vont se rendre compte que finalement, s’ils se détestaient autant, c’est parce qu’ils étaient follement en amour dès le début. » Mais vous vous trompez. Com-plè-te-ment. Primo, cette idée que les gens qui tombent amoureux commencent par se détester, je n’ai jamais compris d’où ça venait. Sérieusement, pourquoi tu devrais détester quelque chose avant de l’aimer ? Moi, la première fois que j’ai mangé un banana split, je n’ai pas eu à me demander : Hmmm, est-ce que j’aime vraiment ça ? Ça a été un coup de foudre. Eh bien, je ne vois pas pourquoi l’amour fonctionnerait différemment avec un être humain qu’avec les banana splits. Tu aimes, tu n’aimes pas.

ISBN
Date de parution
Nombre de pages 376 p.
Dimensions 14,0 cm x 20,3 cm

De la même auteure

Vous aimeriez peut-être aussi...