Utopies provisoires

Essais de politique sociale

Alain Noël

22,70 US$

Résumé

Ce livre emprunte son titre à Ernst Wigforss, théoricien et réformateur du parti social-démocrate suédois et ministre des Finances de 1932 à 1949. Wigforss parlait « d’utopies provisoires » pour désigner un horizon social-démocrate qui serait à portée de main et réalisable politiquement, mais suffisamment audacieux et cohérent pour susciter l’enthousiasme, mobiliser les citoyens et guider l’action gouvernementale. Les utopies provisoires de Wigforss ne promettaient pas de « grand soir » révolutionnaire, mais elles faisaient tout de même porter le regard au-delà du simple pragmatisme. Il s’agissait de concevoir des réformes qui répondaient, pour un temps, à des problèmes concrets, mais qui permettaient aussi d’avancer résolument dans la direction d’une société plus juste. Il s’agissait bien d’utopies, mais pour le temps présent.

C’est sur ce terrain, celui du politique au sens large, que se situe cet ouvrage sur les politiques sociales, qui fait un tour du monde pour voir comment des actions collectives guidées par une vision, par des principes et par une compréhension juste et mesurée de la réalité peuvent transformer nos vies.

Utopies provisoires marque le 25e titre de la collection Débats.

Alain Noël

Alain Noël est professeur de science politique à l’Université de Montréal. Il a publié notamment, avec Jean-Philippe ...

Alain Noël est professeur de science politique à l’Université de Montréal. Il a publié notamment, avec Jean-Philippe Thérien, La gauche et la droite : ...

Alain Noël est professeur de science politique à l’Université de Montréal. Il a publié notamment, avec Jean-Philippe Thérien, La gauche et la droite : un débat sans frontières ...

Alain Noël est professeur de science politique à l’Université de Montréal. Il a publié notamment, avec Jean-Philippe Thérien, La gauche et la droite : un débat sans frontières (2010). De 2006 à 2014, il a présidé le Centre d’étude sur la pauvreté et l’exclusion du gouvernement du Québec.  Auparavant, il a aussi été président de l’Association canadienne de science ...

Alain Noël est professeur de science politique à l’Université de Montréal. Il a publié notamment, avec Jean-Philippe Thérien, La gauche et la droite : un débat sans frontières (2010). De 2006 à 2014, il a présidé le Centre d’étude sur la pauvreté et l’exclusion du gouvernement du Québec.  Auparavant, il a aussi été ...

Alain Noël est professeur de science politique à l’Université de Montréal. Il a publié notamment, avec Jean-Philippe Thérien, La gauche et la droite : un débat sans frontières (2010). De 2006 à 2014, il a présidé le Centre d’étude sur la pauvreté et l’exclusion du gouvernement du Québec.  Auparavant, il a aussi été président de l’Association canadienne de science politique, ...

Extrait

Quand on est pauvre [...], on souffre. La plupart des biens que l’on peut acquérir ne procurent pas un quantum additionnel de plaisir, comme une troisième pointe de pizza, mais du soulagement, comme une application de gel contre la douleur. Leur utilité n’est donc pas décroissante mais croissante.

Dit autrement, une personne pauvre va revoir sa situation si le gain attendu lui permet de mettre un terme à la douleur, c’est-à-dire d’avoir ce qu’il lui faut pour vivre décemment. Si les gains attendus la laissent pratiquement aussi endolorie, elle va plutôt maintenir ses pratiques, qui sont précaires mais auxquelles elle est habituée.

La théorie économique, explique Karelis, n’a jamais tenu compte de cette différence entre les biens qui soulagent, les biens qui plaisent, et les biens qui peuvent soulager ou plaire.

ISBN
Date de parution
Nombre de pages 352 p.
Dimensions 15,2 cm x 22,9 cm

Du même auteur

Vous aimeriez peut-être aussi...