À la défense de Maurice Duplessis

Martin Lemay

22,95 CAD$

Résumé

Si le Québec de l’ère Duplessis n’était pas le paradis, il n’était pas non plus l’enfer que l’on s’est trop souvent plu à décrire, soutient Martin Lemay. Il faut déboulonner le mythe de la Grande noirceur trop souvent associé aux années 1930, 1940 et 1950.

Aux yeux de l’auteur, Maurice Duplessis a été le plus grand premier ministre de l’histoire du Québec. Plus grand qu’Honoré Mercier, Louis-Alexandre Taschereau, Jean Lesage, Robert Bourassa et même René Lévesque. Or, la mémoire de Duplessis a été ternie, enfouie sous un amas de fabulations, déplore Martin Lemay. Voilà pourquoi il propose une autre lecture de l’histoire du Québec, un autre regard sur celui qui a si longtemps dirigé la province.

Farouche défenseur des Québécois, Maurice Duplessis a été élu premier ministre à cinq reprises, soit en 1936, puis en 1944, 1948, 1952 et 1956. Depuis, aucun chef de parti n’a pu accomplir pareil exploit. Comme les électeurs du temps n’étaient ni des idiots ni des ignorants, et comme ils l’ont élu et réélu si souvent, Duplessis devait bien posséder quelques qualités… Ce sont celles-ci que tente de retracer Martin Lemay. Sans verser dans le panégyrique, il analyse l’homme, son œuvre et son époque, dans l’espoir de le réhabiliter et de lui rendre enfin justice.

Bien qu’il reconnaisse d’emblée que Maurice Duplessis n’était pas un ange, l’auteur reste néanmoins d’avis que l’œuvre de l’homme politique et sa mémoire ont été injustement traitées. En politique comme en tant d’autres domaines, une médaille a deux côtés.

Martin Lemay

Député péquiste de Sainte-Marie–Saint-Jacques de 2006 à 2012 à l’Assemblée nationale, Martin Lemay a auparavant été...

Député péquiste de Sainte-Marie–Saint-Jacques de 2006 à 2012 à l’Assemblée nationale, Martin Lemay a auparavant été le maire de l’arrondissement...

Député péquiste de Sainte-Marie–Saint-Jacques de 2006 à 2012 à l’Assemblée nationale, Martin Lemay a auparavant été le maire de l’arrondissement de Ville-­Marie, de 2001 à...

Député péquiste de Sainte-Marie–Saint-Jacques de 2006 à 2012 à l’Assemblée nationale, Martin Lemay a auparavant été le maire de l’arrondissement de Ville-­Marie, de 2001 à 2005, et conseiller municipal du district montréalais de Sainte-Marie, de 1994 à 1998. Observateur attentif de la scène politique tant québécoise qu’internationale, il est l’auteur de Lettres à un ...

Député péquiste de Sainte-Marie–Saint-Jacques de 2006 à 2012 à l’Assemblée nationale, Martin Lemay a auparavant été le maire de l’arrondissement de Ville-­Marie, de 2001 à 2005, et conseiller municipal du district montréalais de Sainte-Marie, de 1994 à 1998. Observateur attentif de la scène politique tant québécoise...

Député péquiste de Sainte-Marie–Saint-Jacques de 2006 à 2012 à l’Assemblée nationale, Martin Lemay a auparavant été le maire de l’arrondissement de Ville-­Marie, de 2001 à 2005, et conseiller municipal du district montréalais de Sainte-Marie, de 1994 à 1998. Observateur attentif de la scène politique tant québécoise qu’internationale, il est l’auteur de Lettres à un jeune ...

ISBN
Date de parution
Nombre de pages 168 p.
Dimensions 15,2 cm x 22,9 cm

Vous aimeriez peut-être aussi...