Sur le toit du monde

Lucie Bergeron

Illustrations de Sabrina Gendron

9,67 US$

Résumé

Tom rêve de l’Everest, la plus haute montagne au monde. Mais à l’école, aucun livre n’en parle. Personne ne sait combien il y fait froid, combien il faut du courage pour l’escalader. Sauf Madeleine. C’est une drôle de fille. Elle a les cheveux très courts et elle a été malade. Très malade. Madeleine connaît l’Everest, et Tom se demande bien pourquoi. À sa manière, elle sait gravir de hautes montagnes.

Lucie Bergeron

Quand elle était enfant, Lucie Bergeron rêvait de devenir acrobate dans un cirque, danseuse à claquettes, agent secret,...

Quand elle était enfant, Lucie Bergeron rêvait de devenir acrobate dans un cirque, danseuse à claquettes, agent secret, dompteuse de chevaux sauvages…...

Quand elle était enfant, Lucie Bergeron rêvait de devenir acrobate dans un cirque, danseuse à claquettes, agent secret, dompteuse de chevaux sauvages… Elle a plutôt choisi de devenir...

Quand elle était enfant, Lucie Bergeron rêvait de devenir acrobate dans un cirque, danseuse à claquettes, agent secret, dompteuse de chevaux sauvages… Elle a plutôt choisi de devenir écrivaine parce qu'elle peut exercer tous ces métiers, et bien d'autres encore, grâce à son imagination. Auteure d’une trentaine de livres, Lucie Bergeron visite avec bonheur les écoles et les...

Quand elle était enfant, Lucie Bergeron rêvait de devenir acrobate dans un cirque, danseuse à claquettes, agent secret, dompteuse de chevaux sauvages… Elle a plutôt choisi de devenir écrivaine parce qu'elle peut exercer tous ces métiers, et bien d'autres encore, grâce à son imagination. Auteure d’une trentaine de livres,...

Quand elle était enfant, Lucie Bergeron rêvait de devenir acrobate dans un cirque, danseuse à claquettes, agent secret, dompteuse de chevaux sauvages… Elle a plutôt choisi de devenir écrivaine parce qu'elle peut exercer tous ces métiers, et bien d'autres encore, grâce à son imagination. Auteure d’une trentaine de livres, Lucie Bergeron visite avec bonheur les écoles et les bibliothèques pour...

Sabrina Gendron

Sabrina Gendron est diplômée en arts plastiques ainsi qu’en animation 2D/3D. Elle travaille sur divers projets...

Sabrina Gendron est diplômée en arts plastiques ainsi qu’en animation 2D/3D. Elle travaille sur divers projets d’illustration, d’animation et d’arts...

Sabrina Gendron est diplômée en arts plastiques ainsi qu’en animation 2D/3D. Elle travaille sur divers projets d’illustration, d’animation et d’arts visuels et compte de plus en...

Sabrina Gendron est diplômée en arts plastiques ainsi qu’en animation 2D/3D. Elle travaille sur divers projets d’illustration, d’animation et d’arts visuels et compte de plus en plus d’albums et de romans jeunesse dans son porte-folio d’illustratrice. Ses illustrations à mi-chemin entre le réalisme et l’animation sont touchantes, colorées, vivantes et donnent envie de plonger...

Sabrina Gendron est diplômée en arts plastiques ainsi qu’en animation 2D/3D. Elle travaille sur divers projets d’illustration, d’animation et d’arts visuels et compte de plus en plus d’albums et de romans jeunesse dans son porte-folio d’illustratrice. Ses illustrations à mi-chemin entre le réalisme et l’animation sont...

Sabrina Gendron est diplômée en arts plastiques ainsi qu’en animation 2D/3D. Elle travaille sur divers projets d’illustration, d’animation et d’arts visuels et compte de plus en plus d’albums et de romans jeunesse dans son porte-folio d’illustratrice. Ses illustrations à mi-chemin entre le réalisme et l’animation sont touchantes, colorées, vivantes et donnent envie de plonger dans les...

Extrait

Hier, j’ai construit une montagne de neige dans la cour de l’école. Paul et Henri m’ont aidé. À la récréation, nous partons en expédition vers l’Everest. Je joue le rôle de l’abominable homme des neiges. Personne ne comprend pourquoi, mais tous sont d’accord. Paul se prend pour un grand explorateur. Et Henri veut être un meilleur et encore plus célèbre explorateur que lui.

Madeleine s’amène. Elle demande si elle peut se joindre à l’expédition.

Dans l’équipe, il nous manque un guide sherpa. Mais au fait, est-ce qu’on dit une sherpa... ou bien... une sherpette ?

Je réponds plutôt :

- Ça n’existe même pas, un sherpa fille ! [...]

Madeleine le prend très mal. Elle dit que notre montagne n’est qu’un tas de neige sale.

Elle ajoute que l’Everest fait 8848 mètres de haut.

- Votre butte n’est pas plus grosse qu’une mouche noire ! crie Madeleine en tournant les talons.

Elle trébuche, tombe la face la première dans la neige. Paul et Henri éclatent de rire. Moi, j’oublie de les imiter. Je suis trop surpris par ce que Madeleine vient de dire. Comment elle sait ça, elle, que l’Everest a 8848 mètres de haut ? Il n’y a même pas de livre à la bibliothèque qui en parle !

ISBN
Date de parution
Nombre de pages 56 p.
Dimensions 15,2 cm x 17,8 cm

De la même auteure

Vous aimeriez peut-être aussi...