Chronique d’un cancer ordinaire

Ma vie avec Igor

Dominique Demers

22,95 CAD$

Résumé

Le cancer.

Un mot horrible, qui fait peur.

Pour mieux dompter, apprivoiser et haïr tout à la fois la tumeur maligne qui s’était incrustée dans son sein, l’auteure Dominique Demers a choisi de lui donner un nom : Igor.

Armée de son humour, énergisée par son amour du sport et du voyage, la dynamique et impatiente patiente a entrepris les traitements comme elle mène la barque de sa vie : en se lançant des défis, en osant rire de l’absurde et questionner l’intolérable. En acceptant, aussi, qu’il y a des jours gris.

Elle livre ici la chronique de cette période charnière, rédigée sous forme de courts billets parfois drôles et parfois déchirants : autant d’instantanés de moments clés, depuis cette sieste fatidique où elle a repéré la masse, le fameux et monstrueux Igor, jusqu’à l’orée de sa rémission. Car, en plus d’être un récit qui propose des réflexions éclairantes pour qui côtoie la réalité du cancer, c’est une histoire qui finit bien.

Dominique Demers

Docteure en littérature jeunesse, écrivaine, et conférencière, Dominique Demers est bien connue pour ses livres jeunesse qui...

Docteure en littérature jeunesse, écrivaine, et conférencière, Dominique Demers est bien connue pour ses livres jeunesse qui lui ont valu de nombreux prix....

Docteure en littérature jeunesse, écrivaine, et conférencière, Dominique Demers est bien connue pour ses livres jeunesse qui lui ont valu de nombreux prix. Pour l’année 2009-2010...

Docteure en littérature jeunesse, écrivaine, et conférencière, Dominique Demers est bien connue pour ses livres jeunesse qui lui ont valu de nombreux prix. Pour l’année 2009-2010 seulement, elle a remporté quatre distinctions prestigieuses : le prix des Univers parallèles, le prix Québec/Wallonie-Bruxelles et le Prix des lecteurs 15-18 ans Radio-Canada/Centre FORA pour Jacob Jobin Tome ...

Docteure en littérature jeunesse, écrivaine, et conférencière, Dominique Demers est bien connue pour ses livres jeunesse qui lui ont valu de nombreux prix. Pour l’année 2009-2010 seulement, elle a remporté quatre distinctions prestigieuses : le prix des Univers parallèles, le prix Québec/Wallonie-Bruxelles et le Prix des...

Docteure en littérature jeunesse, écrivaine, et conférencière, Dominique Demers est bien connue pour ses livres jeunesse qui lui ont valu de nombreux prix. Pour l’année 2009-2010 seulement, elle a remporté quatre distinctions prestigieuses : le prix des Univers parallèles, le prix Québec/Wallonie-Bruxelles et le Prix des lecteurs 15-18 ans Radio-Canada/Centre FORA pour Jacob Jobin Tome 1 - ...

Extrait

Ce jour-là, je suis immédiatement tombée sur Igor. Le premier espace de peau que mes doigts ont palpé a révélé une masse claire. De la taille d’un raisin. Pas déshydraté. Bien en chair. J’ai su immédiatement, aussi sûr que le ciel est au-dessus de ma tête et le sol sous mes pieds, que c’était un cancer. On aurait dit une bille qui roulait sous mes doigts. Un truc clairement « pas rapport » comme disent les ados. Présence éminemment suspecte. J’ai aussitôt imaginé les six lettres clignotant en rouge fluo ultra lumineux partout autour de moi. C-A-N-C-E-R. Ce n’était pas la peur, ni l’imagination qui me guidaient. Ce que mes doigts palpaient était différent de tout ce que j’avais pu tâter à ce jour dans ces deux désespérants petits monticules qui me tiennent lieu de poitrine. Cette bosse-là n’avait clairement pas sa place dans mon sein. Un point c’est tout. 

Je suis restée un long moment immobile. Tétanisée. Cette masse portait le nom de la maladie qui avait tué ma mère quand j’étais adolescente. Ça ne pouvait être autre chose. J’en étais convaincue. C’était trop évident, trop net, trop flagrant, même au simple toucher.

Je n’étais pas surprise. Je l’attendais depuis des années. J’étais étiquetée « patiente à très haut risque » depuis l’adolescence parce qu’en plus de ma mère, plusieurs de mes tantes et cousines avaient accueilli malgré elles cet intrus. C’était à mon tour, tout simplement. J’étais informée. Aguerrie. Prête pour le combat.

Malgré tout, j’ai éclaté en sanglots.

Critiques

« Le livre ne se veut ni humoristique, ni dramatique, simplement un pan de vie raconté pour mieux tourner la page, doublé de quelques réflexions sur notre système de santé. »

Le Devoir

« Elle révèle les dures épreuves de la maladie, avec humour, énergie, sérieux et authenticité. »

Anne-Lovely Étienne24 h

« Un livre lumineux et touchant rempli d’humour. »

Nathalie PetrowskiLa Presse +

« (Elle) y raconte avec humilité et sincérité, les doutes, les questionnements, la peine, la colère et l’humiliation provoqués par Igor, mais aussi les joies. »

Frédérique DavidLa Mirabel

« L’écrivaine, ... signe un récit émouvant, qui se termine bien heureusement. »

Les Libraires

« Dans un récit éclaté et coloré, l’auteure expose son quotidien et partage la réalité “ d’un cancer ordinaire ”. »

Louise PlanteLe Nouvelliste

« Sous forme de billets drôles ou bouleversants, elle raconte les moments clés de cette période où elle a apprivoisé, dompté et haï cet Igor. »

La semaine

« ...(L’auteure) nous livre avec humour, déchirements et réalisme une chronique et des réflexions éclairantes de cette période de vie qu’elle a traversée et qui pour elle, heureusement, se termine bien. »

Autour de l’île
ISBN
Date de parution
Nombre de pages 192 p.
Dimensions 12,7 cm x 20,3 cm

De la même auteure

Vous aimeriez peut-être aussi...