Toute une vie sur les bancs d’école

François Gravel

19,95 CAD$

Résumé

Professeur de cégep pendant des années, aujourd’hui auteur jeunesse visitant régulièrement les écoles de la province, François Gravel a passé presque toute sa vie dans les salles de classe. En vingt-six courts textes, il revoit chacune des époques où il a fréquenté l’école et nous offre de multiples portraits qui font rire – parfois jaune – et éclairent toutes les facettes de cet univers. Un recueil à mettre entre toutes les mains, surtout celles des enseignants!

François Gravel

Auteur de plus de 100 livres récompensés de nombreuses distinctions, François Gravel possède le rare talent de s’adresser...

Auteur de plus de 100 livres récompensés de nombreuses distinctions, François Gravel possède le rare talent de s’adresser avec le même plaisir...

Auteur de plus de 100 livres récompensés de nombreuses distinctions, François Gravel possède le rare talent de s’adresser avec le même plaisir contagieux à tous les publics, jeunes...

Auteur de plus de 100 livres récompensés de nombreuses distinctions, François Gravel possède le rare talent de s’adresser avec le même plaisir contagieux à tous les publics, jeunes et moins jeunes. Faisant preuve d’un humour inimitable, il sait aussi être tendre ou grave selon les œuvres. Chez Québec Amérique, il signe plusieurs oeuvres marquantes, parmi lesquelles Ostende, La ...

Auteur de plus de 100 livres récompensés de nombreuses distinctions, François Gravel possède le rare talent de s’adresser avec le même plaisir contagieux à tous les publics, jeunes et moins jeunes. Faisant preuve d’un humour inimitable, il sait aussi être tendre ou grave selon les œuvres. Chez Québec Amérique, il signe...

Auteur de plus de 100 livres récompensés de nombreuses distinctions, François Gravel possède le rare talent de s’adresser avec le même plaisir contagieux à tous les publics, jeunes et moins jeunes. Faisant preuve d’un humour inimitable, il sait aussi être tendre ou grave selon les œuvres. Chez Québec Amérique, il signe plusieurs oeuvres marquantes, parmi lesquelles Ostende, La Cagoule et la...

Extrait

ll y a de nombreux avantages à être un auteur jeunesse moyennement connu. En plus d’avoir le privilège de gagner votre vie en faisant ce que vous aimez, on vous invite aux quatre coins du pays et même à des endroits aussi peu attrayants que Paris, Bâle ou Bruxelles pour participer à des salons du livre ou y recevoir des prix. Votre réputation vous précède parfois et vous n’avez pas à vous présenter. Ça n’a l’air de rien, mais c’est très agréable. Vous recevez des lettres de parfaits inconnus qui vous disent que vos livres ont changé leur vie, ou du moins qu’ils ont déclenché chez eux le goût de la lecture. Vous pouvez marcher dans la rue sans être assailli par des groupies, mais on vous reconnaît parfois à la pharmacie ou à l’épicerie et on vous adresse quelques mots gentils. Comme vous n’êtes pas un poète patenté ou un romancier célèbre, il ne passerait jamais à l’esprit des journalistes de vous demander de vous prononcer sur l’avenir constitutionnel de votre nation, le choc des civilisations ou la fin de l’histoire. Vous n’êtes pas obligé non plus de proposer des solutions pour régler la dette des pays du tiers monde : comme tout le monde le sait, cela relève plutôt de la compétence des chanteurs de rock.

Critiques

« Ce charmant recueil relate des histoires vraies et propose, en douce, une vision à la fois amoureuse et critique du système d’éducation québécois. » 

Louis CornellierLe Devoir

« L’école de François Gravel qui passe par la parole ainsi que par l’écriture et n’a donc que faire des gadgets, est une belle histoire. » 

Louis CornellierLe Devoir
ISBN
Date de parution
Nombre de pages 152 p.
Dimensions 12,7 cm x 20,3 cm

Du même auteur

Vous aimeriez peut-être aussi...