Veiller Pascal

Luc Mercure

22,95 CAD$

Résumé

Ce qui nous séparait était irrémédiable. Il serait un objet ou bien ce serait moi le sien mais nous ne serions jamais le sujet l’un de l’autre simultanément.

 

Un professeur à la retraite s’éprend d’un jeune homme en détresse. Mais peut-il vraiment aider celui qu’il voudrait aimer, aimer celui qui réclame son aide? Pascal est-il avec lui sincère ou manipulateur – ou les deux en même temps? Écartelé entre ses désirs et ses craintes, il ne sait plus comment réagir lorsque les besoins des autres se heurtent à ses propres limites, outrepassent ce qu’il peut, ce qu’il veut accomplir. Devrait-il sacrifier sa tranquillité émotive, ou plutôt se sauver au bout du monde avant d’y laisser sa peau?

 

Luc Mercure signe avec ce nouveau roman un suspense psychologique qui nous entraîne dans la psyché d’un homme raisonnable et tourmenté, en quête de sens et d’amour.

Luc Mercure

Luc Mercure a obtenu un baccalauréat et une maîtrise en littérature à l’Université de Montréal, puis a enseigné au...

Luc Mercure a obtenu un baccalauréat et une maîtrise en littérature à l’Université de Montréal, puis a enseigné au Collège de Valleyfield de 1989 à...

Luc Mercure a obtenu un baccalauréat et une maîtrise en littérature à l’Université de Montréal, puis a enseigné au Collège de Valleyfield de 1989 à 2002. Depuis, il consacre une...

Luc Mercure a obtenu un baccalauréat et une maîtrise en littérature à l’Université de Montréal, puis a enseigné au Collège de Valleyfield de 1989 à 2002. Depuis, il consacre une part importante de sa vie à l’écriture de ses romans, notamment La mort de Blaise et La faute de Roy Dupuis (Leméac, 2008 et 2010), ainsi que Port de mer (Québec Amérique, 2014). Veiller Pascal est son...

Luc Mercure a obtenu un baccalauréat et une maîtrise en littérature à l’Université de Montréal, puis a enseigné au Collège de Valleyfield de 1989 à 2002. Depuis, il consacre une part importante de sa vie à l’écriture de ses romans, notamment La mort de Blaise et La faute de Roy Dupuis (Leméac, 2008 et 2010), ainsi que ...

Luc Mercure a obtenu un baccalauréat et une maîtrise en littérature à l’Université de Montréal, puis a enseigné au Collège de Valleyfield de 1989 à 2002. Depuis, il consacre une part importante de sa vie à l’écriture de ses romans, notamment La mort de Blaise et La faute de Roy Dupuis (Leméac, 2008 et 2010), ainsi que Port de mer (Québec Amérique, 2014). Veiller Pascal est son huitième...

Extrait

Pendant la soirée j’ai pensé uniquement à Pascal qui devait mettre à rude épreuve la patience des infirmières et des préposés. Je n’arrivais pas à le saisir et ça expliquait en grande partie l’attrait qu’il exerçait sur moi. J’ai fait exprès de ne pas consulter ma messagerie au cas où il m’aurait écrit. Si je voyais son nom en caractères gras dans ma boîte de réception je ne pourrais pas m’empêcher de cliquer dessus. Pascal était à l’hôpital. S’il lui arrivait quelque chose de grave on s’occuperait de lui infiniment mieux que je ne pourrais le faire moi-même. Tant qu’il était hospitalisé je pouvais compter sur des soins prodigués par des professionnels. C’est après que la situation deviendrait vraiment compliquée.
Je passerais dix-sept heures sans être en contact avec lui. Seize si j’arrivais un peu plus tôt le lendemain. Et pendant la nuit je n’aurais aucune conscience du temps qui s’écoulait. Ça serait supportable. Si je dormais évidemment.
Non je n’étais pas amoureux.

ISBN
Date de parution
Nombre de pages 296 p.
Dimensions 12,7 cm x 20,3 cm

Du même auteur

Vous aimeriez peut-être aussi...