Critique de l’américanité

Joseph Yvon Thériault

18,95 CAD$

sur commande

Résumé

Critique de l’américanité présente le premier portrait critique de la pensée contemporaine de l’américanité québécoise. S’appuyant tant sur les descriptions issues du champ littéraire québécois que sur celles produites par les sciences sociales, l’auteur dévoile les impasses d’une identité qui ne se pense depuis les 20 dernières années qu’à travers le modèle d’une société neuve sans filiation. Le Québec contemporain ne saurait se définir uniquement par son américanité. La tradition, cette trace toujours disponible, doit être incluse dans notre façon de penser et de renouveler notre image du Québec.

Ce texte riche et éclairant de Joseph Yvon Thériault propose un débat d’idées qui prend une distance en regard de l’actualité pour mieux situer ses enjeux.

Joseph Yvon Thériault

Joseph Yvon Thériault étudie depuis plus de trente ans les enjeux de la mémoire et des identités collectives dans les...

Joseph Yvon Thériault étudie depuis plus de trente ans les enjeux de la mémoire et des identités collectives dans les sociétés traversées par...

Joseph Yvon Thériault étudie depuis plus de trente ans les enjeux de la mémoire et des identités collectives dans les sociétés traversées par l’individualisme démocratique, avec...

Joseph Yvon Thériault étudie depuis plus de trente ans les enjeux de la mémoire et des identités collectives dans les sociétés traversées par l’individualisme démocratique, avec un intérêt particulier pour les francophonies d’Amérique. Il est l’auteur notamment de l’Identité à l’épreuve de la modernité (1995) et de Critique de l’américanité : mémoire et démocratie ...

Joseph Yvon Thériault étudie depuis plus de trente ans les enjeux de la mémoire et des identités collectives dans les sociétés traversées par l’individualisme démocratique, avec un intérêt particulier pour les francophonies d’Amérique. Il est l’auteur notamment de l’Identité à l’épreuve de la modernité (1995) et...

Joseph Yvon Thériault étudie depuis plus de trente ans les enjeux de la mémoire et des identités collectives dans les sociétés traversées par l’individualisme démocratique, avec un intérêt particulier pour les francophonies d’Amérique. Il est l’auteur notamment de l’Identité à l’épreuve de la modernité (1995) et de Critique de l’américanité : mémoire et démocratie au Québec...

Extrait

TABLE DES MATIÈRES

Première partie

Sur la route de l’américanité : les impasses

Introduction : Parlons américain si nous le sommes devenus
1.1 L’américanité comme être américain
1.2 L’américanité comme adaptation matérielle
1.3 L’américanité contre l’européanité
1.4 L’américanité comme parcours de sociétés neuves

Deuxième partie
On l’a tant aimée la modernité
Introduction : L’américanité, la modernité radicale et l’effacement du politique
2.1 Histoire sans mémoire, mémoire sans histoire
2.2 La fausse querelle des Anciens et des Modernes

Troisième partie
Que reste-t-il du Canada français ?
Introduction : Sur les traces d’une tradition
3.1 La question du peuple
3.2 Une intention nationale

Quatrième partie
L’américanité après le 11 septembre

Collection
Thèmes et genres
ISBN 978-2-7644-0450-8
Date de parution 2005-09-23
Nombre de pages 384 p.
Dimensions 13,0 cm x 18,5 cm

Du même auteur

Vous aimeriez peut-être aussi...