Un Jour, même les pierres parleront

Kim Echlin

18,22 US$

block
épuisé

Résumé

L’histoire commence à Montréal. Au grand dam de son père, une jeune fille de seize ans, Anne Greves, tombe amoureuse de Serey, un étudiant cambodgien en exil et plus âgé qu’elle. Ils partagent l’amour de la musique; ils se sont d’ailleurs rencontrés dans un bar de jazz. Lorsque la situation politique s’améliore et que les frontières du Cambodge s’ouvrent à nouveau, Serey quitte seul le Québec pour tenter de retrouver sa famille. Laissée sans nouvelles de lui pendant plusieurs années, Anne finit par tout abandonner afin de retrouver son amoureux au Cambodge. Pour Anne, ce sera un véritable choc culturel. Le fait d’être sur place et de constaterl’impact sur la population des années de terreur sous le règne de Pol Pot transformera sa vision toute occidentale.

Kim Echlin

Auteure et essayiste, Kim Echlin enseigne actuellement à l’Université de Toronto. Son roman Un jour, même les pierres ...

Auteure et essayiste, Kim Echlin enseigne actuellement à l’Université de Toronto. Son roman Un jour, même les pierres parleront lui a valu en 2009 une...

Auteure et essayiste, Kim Echlin enseigne actuellement à l’Université de Toronto. Son roman Un jour, même les pierres parleront lui a valu en 2009 une nomination au prestigieux Giller...

Auteure et essayiste, Kim Echlin enseigne actuellement à l’Université de Toronto. Son roman Un jour, même les pierres parleront lui a valu en 2009 une nomination au prestigieux Giller Prize. Il s’agit de son troisième roman. Cette magnifique traduction a été réalisée par Sylvie Nicolas, qui a su préserver le souffle de l’auteure.

Auteure et essayiste, Kim Echlin enseigne actuellement à l’Université de Toronto. Son roman Un jour, même les pierres parleront lui a valu en 2009 une nomination au prestigieux Giller Prize. Il s’agit de son troisième roman. Cette magnifique traduction a été réalisée par Sylvie Nicolas, qui a su préserver le souffle de...

Auteure et essayiste, Kim Echlin enseigne actuellement à l’Université de Toronto. Son roman Un jour, même les pierres parleront lui a valu en 2009 une nomination au prestigieux Giller Prize. Il s’agit de son troisième roman. Cette magnifique traduction a été réalisée par Sylvie Nicolas, qui a su préserver le souffle de l’auteure.

Extrait

Les gens étaient intrigués par cet Asiatique charismatique, avec une petite amie blanche, qui chantait comme un étranger, à gorge déployée. Les jeunes filles étaient attirées par les grandeurs et les misères de ton exil et Charlotte m’avait chuchoté : Tu vois le gars là-bas ? C’est un déserteur. Il est impressionné par ton nouvel ami. Tous les regards de la salle étaient sur toi. Je voulais un passé exotique moi aussi. Vous avez interprété votre propre version de Black Magic Woman, moitié en anglais, moitié en khmer, puis tu as déposé ton chapei (…)

ISBN 978-2-7644-0759-2
Date de parution 2010-01-29
Nombre de pages 256 p.
Dimensions 15,0 cm x 23,0 cm

Vous aimeriez peut-être aussi...