Alphabet

Kathy Page

Traduction de Lori Saint-Martin et Paul Gagné

15,37 US$

Résumé

Simon Austen tatoue sur sa peau les noms dont on l’a affublé au fil des années : boulet, tordu, menace pour les femmes, meurtrier. Condamné à la prison à perpétuité et éventuellement soumis à des thérapies novatrices visant la reprogrammation comportementale, il plonge dans un angoissant processus au cours duquel il devra accepter de voir son identité réduite en morceaux pour mieux être reconstruite de façon « acceptable ». Mais à quel point, au bout du compte, un homme peut-il réellement changer ?


Dérangeant et profondément émouvant, Alphabet est une exploration psychologique de la démarche incertaine et bien souvent terrifiante d’un homme vers la réhabilitation, ainsi qu’une réflexion saisissante sur le pouvoir des mots lus, dits et reçus.

Kathy Page

Avec ce roman, finaliste aux prix du Gouverneur général 2005, Kathy Page nous donne à ressentir la réalité dure, mais...

Avec ce roman, finaliste aux prix du Gouverneur général 2005, Kathy Page nous donne à ressentir la réalité dure, mais pimentée d’humour, du quotidien...

Avec ce roman, finaliste aux prix du Gouverneur général 2005, Kathy Page nous donne à ressentir la réalité dure, mais pimentée d’humour, du quotidien carcéral, qu’elle a pu...

Avec ce roman, finaliste aux prix du Gouverneur général 2005, Kathy Page nous donne à ressentir la réalité dure, mais pimentée d’humour, du quotidien carcéral, qu’elle a pu observer de près pendant un an, à titre d’écrivaine en résidence à la prison de Notthingham. Son œuvre étonnante, publiée au Royaume-Uni, aux États-Unis et au Canada, lui a valu critiques élogieuses et...

Avec ce roman, finaliste aux prix du Gouverneur général 2005, Kathy Page nous donne à ressentir la réalité dure, mais pimentée d’humour, du quotidien carcéral, qu’elle a pu observer de près pendant un an, à titre d’écrivaine en résidence à la prison de Notthingham. Son œuvre étonnante, publiée au Royaume-Uni, aux...

Avec ce roman, finaliste aux prix du Gouverneur général 2005, Kathy Page nous donne à ressentir la réalité dure, mais pimentée d’humour, du quotidien carcéral, qu’elle a pu observer de près pendant un an, à titre d’écrivaine en résidence à la prison de Notthingham. Son œuvre étonnante, publiée au Royaume-Uni, aux États-Unis et au Canada, lui a valu critiques élogieuses et prix...

Lori Saint-Martin

Paul Gagné

Extrait

« A pour amour, tape-t-il, mystère au bord duquel je vacille. A pour ambivalence, aussi, mot que j’ai appris ici, et A pour art, forme de communication à laquelle certains consacrent toute leur vie au détriment du reste, comme s’il s’agissait d’une religion sans Dieu (voir D). Oui, je m’A-bstiens d’aborder la question de front, car, plus que tout, A est pour Amanda, qui a vécu toute sa vie dans la même maison, Amanda qui aimait rire, manger, boire et prendre des bains de soleil dans le jardin de ses parents, se souvenait de tout ce qui lui était arrivé et désirait les choses les plus banales de la vie, l’engagement, l’intimité, des enfants, un avenir débouchant sur qui sait quoi – mais moi, Simon Austen, je l’ai tuée dans un studio meublé de New Cross Road, le 2 septembre 1979. »

ISBN
Date de parution
Nombre de pages 300 p.
Dimensions 12,7 cm x 18,3 cm

Vous aimeriez peut-être aussi...