La Source opale

Yves Vaillancourt

15,10 US$

épuisé

Résumé

Dans un jeu de rôle littéraire sur Internet, Vital choisit d’incarner le lieutenant Drogo, personnage central du célèbre Désert des Tartares de Dino Buzzati. Cela pourrait n’être qu’un simple divertissement, mais voilà… Vital approche de la quarantaine et trouve dans cette légendaire figure romanesque bien des similitudes avec sa propre vie montréalaise: le milieu de la vie, l’attente déçue et le désenchantement du monde, entre autres.

Il n’en faut pas plus pour que le jeu devienne sérieux, trop sérieux et que s’entremêlent poétiquement le réel et le virtuel. Surtout quand avec deux amis, il décide de créer un club de photographies où ils se donnent comme défi des sujets aussi inaccessibles que la quête du lieutenant Drogo et de ses compagnons.

Yves Vaillancourt

Professeur au cégep Ahuntsic, Yves Vaillancourt s’adonne à la photographie et compte quelques expositions à son actif....

Professeur au cégep Ahuntsic, Yves Vaillancourt s’adonne à la photographie et compte quelques expositions à son actif. Après avoir publié deux recueils...

Professeur au cégep Ahuntsic, Yves Vaillancourt s’adonne à la photographie et compte quelques expositions à son actif. Après avoir publié deux recueils de nouvelles, Un certain été...

Professeur au cégep Ahuntsic, Yves Vaillancourt s’adonne à la photographie et compte quelques expositions à son actif. Après avoir publié deux recueils de nouvelles, Un certain été et Winter et autres récits, respectivement parus en 1999 et en 2000, il propose un premier roman, La Source opale (2005), dont la
trame est un jeu de rôle littéraire et l’un des thèmes, le milieu de la...

Professeur au cégep Ahuntsic, Yves Vaillancourt s’adonne à la photographie et compte quelques expositions à son actif. Après avoir publié deux recueils de nouvelles, Un certain été et Winter et autres récits, respectivement parus en 1999 et en 2000, il propose un premier roman, La Source opale (2005), dont la
trame est un jeu de...

Professeur au cégep Ahuntsic, Yves Vaillancourt s’adonne à la photographie et compte quelques expositions à son actif. Après avoir publié deux recueils de nouvelles, Un certain été et Winter et autres récits, respectivement parus en 1999 et en 2000, il propose un premier roman, La Source opale (2005), dont la
trame est un jeu de rôle littéraire et l’un des thèmes, le milieu de la vie. Dans ...

Extrait

- C’est donc un monde désenchanté que ce Désert des Tartares !

- Oui, Gilles, ou plutôt c’est un monde qui se désenchante. Les voiles tombent un à un et laissent voir le néant.

- Le néant ? Mais à la fin, quand Drogo est évacué, ils arrivent ces Tartares, non ? Car si on le sort de sa chambre, c’est pour faire une place aux jeunes officiers qui arrivent en renfort.

- Peut-être. Mais j’ai toujours pensé que si Le Désert des Tartares décrit un monde désenchanté, il doit l’être jusqu’au bout. On ne peut pas réintroduire un peu de magie comme ça juste à la fin. Drogo étant malade et devant quitter le fort pour être soigné, il hallucine l’arrivée fulgurante des Tartares. Ils ont été plusieurs au fort à craindre la même chose: après leur départ, l’occasion tant attendue se produit et ce sont les autres qui en profitent.

- L’auteur du livre serait donc machiavélique ?

- Ça, je ne peux pas le dire. Mais il devait savoir que le Tartare, dans la mythologie grecque, est un abîme où s’engouffrent impitoyablement tous les vivants, en expiation d’une faute.

Thèmes et genres
ISBN 978-2-7644-0424-9
Date de parution 2005-06-16
Nombre de pages 184 p.
Dimensions 14,0 cm x 21,6 cm

Du même auteur

Vous aimeriez peut-être aussi...