Port-Alfred Plaza

André Girard

22,95 CAD$

Résumé

Quand Étienne délaisse sa thèse de doctorat pour se rendre à Port-Alfred, il n’a qu’un seul but : écrire un roman basé sur huit cassettes audio enregistrées par un autre étudiant à l’insu de ses sujets : un barbier à la retraite, un chauffeur de taxi à la grande gueule, un manœuvre du port et une prostituée vieillissante. Mais voilà que ses plutôt bonnes intentions sont modifiées par l’apparition d’une séduisante femme de ménage de l’hôtel, l’énigmatique Joanna, férue de littérature mais surtout créatrice d’un site web porno-fétichiste destiné exclusivement à une clientèle nipponne...

Jusqu’où Étienne acceptera-t-il de participer aux étranges rituels de la belle ? Comment arrivera-t-il à concilier l’écriture de son roman et les bizarres distractions qui lui sont proposées ? Et quels rôles joueront dans l’aventure les quatre figures emblématiques qui devaient lui servir de matière romanesque première ?

André Girard

André Girard a œuvré pendant plus de dix-sept ans dans les bibliothèques universitaires et a ensuite enseigné le français...

André Girard a œuvré pendant plus de dix-sept ans dans les bibliothèques universitaires et a ensuite enseigné le français et la littérature au Cégep de...

André Girard a œuvré pendant plus de dix-sept ans dans les bibliothèques universitaires et a ensuite enseigné le français et la littérature au Cégep de Chicoutimi. Il fut lauréat...

André Girard a œuvré pendant plus de dix-sept ans dans les bibliothèques universitaires et a ensuite enseigné le français et la littérature au Cégep de Chicoutimi. Il fut lauréat du prix Robert-Cliche du premier roman pour Deux semaines en septembre (Les Quinze, 1991), du prix littéraire du CRSBP Saguenay-Lac-Saint-Jean pour Orchestra (VLB éditeur, 1994), ainsi que du prix...

André Girard a œuvré pendant plus de dix-sept ans dans les bibliothèques universitaires et a ensuite enseigné le français et la littérature au Cégep de Chicoutimi. Il fut lauréat du prix Robert-Cliche du premier roman pour Deux semaines en septembre (Les Quinze, 1991), du prix littéraire du CRSBP Saguenay-Lac-Saint-Jean...

André Girard a œuvré pendant plus de dix-sept ans dans les bibliothèques universitaires et a ensuite enseigné le français et la littérature au Cégep de Chicoutimi. Il fut lauréat du prix Robert-Cliche du premier roman pour Deux semaines en septembre (Les Quinze, 1991), du prix littéraire du CRSBP Saguenay-Lac-Saint-Jean pour Orchestra (VLB éditeur, 1994), ainsi que du prix Canada-Japon...

Extrait

Ce midi, j’étais encore au lit à songer à la somme de travail qui m’attend dans l’écriture de ce roman lorsque j’ai entendu la clé tourner dans la serrure. Selon mon habitude, j’avais oublié de mettre le loquet avant de me coucher. J’ai alors eu le réflexe de remonter la couverture avant que la dame en question ne fasse son entrée. Midi et demi, lui ai-je lancé du regard se voulant fatigué, tu parles d’une heure pour faire le ménage. Serviettes sous le bras, trousseau de clés à la main, elle restait plantée là dans toute sa splendeur noire et blanche. Ah! Ah! belle Eurasienne, je te surprends en flagrant délit de nettoyage. Avant qu’elle ne quitte en s’excusant, j’ai eu le réflexe de l’inviter à venir prendre un verre en fin d’après-midi, et sans plus m’inquiéter, je me suis retourné pour dormir encore un peu.

Thèmes et genres
ISBN
Date de parution
Nombre de pages 208 p.
Dimensions 14,0 cm x 21,6 cm

Du même auteur

Vous aimeriez peut-être aussi...