J’adore les Fêtes

Un passage en coup de vent à Montréal

Isabelle Laflèche

Traduction de Michel Saint-Germain et Caroline La Rue

1,99 CAD$

Résumé

À quelques jours de Noël, Catherine et Rikash sont de passage à Montréal pour la réouverture de la boutique Dior située chez Holt Renfrew. Pendant la grande fête tenue sur place pour souligner à la fois l’événement et les réjouissances de fin d’année, la pétillante avocate croise le chemin d’un designer local à qui la visite de cette délégation de Paris ne semble pas plaire du tout. Pourquoi affiche-t-il cette triste mine alors que partout autour d’eux resplendissent vêtements griffés, ornements scintillants et fashionistas au pied dansant? Catherine se sent bien seule pour mener l’enquête, Rikash semblant complètement obnubilé par le charme des jolis Montréalais...

Isabelle Laflèche

Isabelle Laflèche a travaillé pendant dix ans comme avocate à Montréal, Toronto et New York. Passionnée depuis toujours par...

Isabelle Laflèche a travaillé pendant dix ans comme avocate à Montréal, Toronto et New York. Passionnée depuis toujours par la mode et inspirée par ses...

Isabelle Laflèche a travaillé pendant dix ans comme avocate à Montréal, Toronto et New York. Passionnée depuis toujours par la mode et inspirée par ses propres expériences, elle...

Isabelle Laflèche a travaillé pendant dix ans comme avocate à Montréal, Toronto et New York. Passionnée depuis toujours par la mode et inspirée par ses propres expériences, elle signait en 2010 son premier roman, J’adore New York, un succès de librairie traduit dans plusieurs pays. Après nous avoir fait découvrir l’envers du décor de l’univers scintillant de la haute couture avec...

Isabelle Laflèche a travaillé pendant dix ans comme avocate à Montréal, Toronto et New York. Passionnée depuis toujours par la mode et inspirée par ses propres expériences, elle signait en 2010 son premier roman, J’adore New York, un succès de librairie traduit dans plusieurs pays. Après nous avoir fait découvrir l’envers...

Isabelle Laflèche a travaillé pendant dix ans comme avocate à Montréal, Toronto et New York. Passionnée depuis toujours par la mode et inspirée par ses propres expériences, elle signait en 2010 son premier roman, J’adore New York, un succès de librairie traduit dans plusieurs pays. Après nous avoir fait découvrir l’envers du décor de l’univers scintillant de la haute couture avec J’adore...

Michel Saint-Germain

Caroline La Rue

Extrait

J’avale une autre gorgée de vin, plus longue que la première, et je m’imprègne de l’ambiance. Je suis entourée de superbes fashionistas, de femmes élégantes, de célébrités locales et des influenceurs les plus suivis en ville. Comme on pouvait s’y attendre, la tendance vestimentaire qui prévaut se caractérise par un mélange d’élégance raffinée et de style cool et branché ; un croisement entre New York et Paris, avec une touche plus désinvolte. Je gobe un canapé de crevette à la mangue et au fromage de chèvre, et décide de me mêler à la foule.

 

Je remarque une belle grande blonde qui bavarde avec des gens à l’entrée du café. Sa tenue est im-pec-cable : juchée sur des escarpins noirs ornés d’une bordure de pointes lustrés, elle porte une robe émeraude d’inspiration rétro sertie de grosses roses noires, une crinoline de tulle dépassant légèrement l’ourlet. Cette robe me rappelle celles que Christian Dior avait créées pour ses collections qui ont fait sa renommée au milieu des années cinquante. Trois rangs de perles autour du cou, un trait d’eyeliner liquide sur les paupières et un fuchsia audacieux sur les lèvres complètent l’ensemble. Son look se situe quelque part entre le style classique de Grace Kelly et le genre provocateur de Gwen Stefani. Décidément, ça me plaît, et je me dirige vers elle pour me présenter.

ISBN
Date de parution

De la même auteure

Vous aimeriez peut-être aussi...