L’Affaire Myosotis

Luc Chartrand

22,39 US$

Résumé

Paul Carpentier a-t-il vraiment profané la mémoire du Second Temple de Jérusalem? A-t-il basculé dans l’antisémitisme, comme veulent le faire croire ceux qui cherchent à l’éliminer?

Carpentier, un ancien journaliste, vit en Israël avec sa femme, Rachel, et leur fils, David. Alors que celui-ci découvre ses racines juives, il entre en révolte profonde contre son père, qu’il accuse de trahir son sang en frayant avec des Palestiniens.

Un meurtre dans la bande de Gaza vient catalyser la crise qui couvait. Et si cette mort avait pour but d’étouffer une enquête sur un crime de guerre?

Une trépidante chasse à l’homme se met en branle. Paul Carpentier se retrouve rapidement seul contre une formidable machine de renseignement et de propagande et, tandis que se profile une lutte féroce pour le pouvoir en Israël sur fond de complicités politiques au Canada, il tentera de connaître la vérité… et de sauver sa vie.

Luc Chartrand

Luc Chartrand est un journaliste bien connu du public québécois. Il a travaillé aussi bien en presse écrite qu’à la...

Luc Chartrand est un journaliste bien connu du public québécois. Il a travaillé aussi bien en presse écrite qu’à la télévision, et ses reportages ont...

Luc Chartrand est un journaliste bien connu du public québécois. Il a travaillé aussi bien en presse écrite qu’à la télévision, et ses reportages ont été récompensés par de...

Luc Chartrand est un journaliste bien connu du public québécois. Il a travaillé aussi bien en presse écrite qu’à la télévision, et ses reportages ont été récompensés par de nombreux prix. Il a couvert le Moyen-Orient et parcouru les zones de conflits de cette région du monde. Code Bezhentzi (Libre Expression), paru en 1998, a été salué par la critique. L’Affaire Myosotis est...

Luc Chartrand est un journaliste bien connu du public québécois. Il a travaillé aussi bien en presse écrite qu’à la télévision, et ses reportages ont été récompensés par de nombreux prix. Il a couvert le Moyen-Orient et parcouru les zones de conflits de cette région du monde. Code Bezhentzi (Libre Expression), paru en 1998,...

Luc Chartrand est un journaliste bien connu du public québécois. Il a travaillé aussi bien en presse écrite qu’à la télévision, et ses reportages ont été récompensés par de nombreux prix. Il a couvert le Moyen-Orient et parcouru les zones de conflits de cette région du monde. Code Bezhentzi (Libre Expression), paru en 1998, a été salué par la critique. L’Affaire Myosotis est son...

Extrait

Mohammed Hanyeh était l’un des seuls policiers de carrière de tout le territoire de Gaza. Après le coup d’État du Hamas quelques années auparavant, les policiers de l’Autorité palestinienne étaient rentrés chez eux, et il était resté, quasiment seul, pour réorganiser un service de police digne de ce nom à partir des barbus sans expérience ni formation que le nouveau gouvernement avait mobilisés pour constituer la nouvelle Force.

Mustafa revint avec l’appareil-photo et entreprit de fixer les images de la scène telle qu’on l’avait découverte. Lorsqu’il en eut terminé, les deux policiers retournèrent le corps.

Les yeux étaient exorbités, la bouche, ouverte, et la barbe blanche imbibée de sang coagulé. Une série de balles lui avaient perforé la cage thoracique et un déluge de sang avait inondé sa chemise. Malgré cette violence, la cravate rouge de l’homme était encore bien ajustée. Il était mort sans se débattre.
— Ajnabi, murmura l’inspecteur. Un étranger. Demandez la liste de tous les étrangers qui se trouvent en ce moment sur le territoire.

Le policier évalua rapidement la situation. Un étranger assassiné à Gaza allait entraîner un enchaînement quasi inévitable de conséquences. Les autorités politiques seraient forcément informées du meurtre d’un Occidental dans les prochaines minutes. Quel que soit son auteur (ou ses auteurs), le régime en place aurait tôt fait de vouloir l’attribuer à une faction politique rivale. Avec l’aide d’Allah, une justice vengeresse s’abattrait alors rapidement sur ces criminels désignés et l’affaire serait classée.

Mais un meurtre était un meurtre, et Mohammed Hanyeh était un policier. Ce cadavre appartenait à son groupe d’enquête criminelle et il n’entendait pas se laisser dicter des conclusions hâtives.

Une rude partie s’annonçait.

Critiques

« Extrêmement bien documenté, ce qui n’enlève rien au rythme soutenu de l’action, ce thriller politique nous permet aussi de mieux comprendre une des plus grandes crises politiques de notre époque. » 

Julie RoyCoup de pouce

Il est des livres de fiction dont on sort moins idiot et moins ignorant. L’Affaire Myosotis de Luc Chartrand est de ce type : passionnant et éclairant. […] Voici, une fois de plus, un polar québécois de calibre international qui mériterait non seulement un grand succès chez nous, mais une reconnaissance et une distribution beaucoup plus larges. » 

Revue Alibis

« Même si vous n’êtes pas à priori un amateur inconditionnel de polars, on vous met au défi de ne pas être happé par celui-ci. Non seulement l’enquête est des plus captivantes, mais la lecture offre une occasion d’en apprendre énormément sur la réalité d’Israël, des Juifs et des Palestiniens, leur culture et modes de vie, leurs différences et ce qui les rassemble […] La plume de l’auteur est fort agréable et son propos, nuancé. À mettre entre toutes les mains ! » 

Blogue ICIARTV
ISBN
Date de parution
Nombre de pages 472 p.
Dimensions 15,2 cm x 22,9 cm

Vous aimeriez peut-être aussi...