Les Filles tombées - Tome 1

Micheline Lachance

27,95 CAD$

Résumé

Juillet 1852, à Montréal. Quatre filles tombées accouchent à la maternité de Sainte-Pélagie. Il y a Noémi, petite servante engrossée par son patron, Elvire, prostituée du Red Light, Mary Steamboat, immigrante irlandaise fraîchement débarquée d’un vapeur et Mathilde, fille d’un banquier. Cette nuit-là, Noémi meurt en couches, sous les yeux de ses compagnes d’infortune qui blâment le médecin et jurent de venger la mort de leur amie. Au matin, coup de théâtre! le médecin succombe à un empoisonnement à l’arsenic.

C’est Rose, surnommée « la fille des empoisonneuses », qui raconte l’histoire. Elle a dix-huit ans et veut percer le mystère de sa naissance. Laquelle des quatre filles tombées est sa mère? Tout en gagnant sa vie comme copiste, lectrice et demoiselle de compagnie, l’orpheline poursuit son enquête chez les prostituées du Red Light et les bourgeois de l’ouest de Montréal, puis de la verte campagne québécoise aux côtes d’émeraude de l’Irlande. Une enquête parsemée d’embûches qui la ramène inexorablement aux événements troublants survenus à Sainte-Pélagie, dans la nuit du 8 juillet 1852.

Micheline Lachance

Historienne, journaliste et romancière, Micheline Lachance a reçu de nombreux prix littéraires et journalistiques. Biographe...

Historienne, journaliste et romancière, Micheline Lachance a reçu de nombreux prix littéraires et journalistiques. Biographe du frère André, elle est...

Historienne, journaliste et romancière, Micheline Lachance a reçu de nombreux prix littéraires et journalistiques. Biographe du frère André, elle est l’auteure du Roman de Julie ...

Historienne, journaliste et romancière, Micheline Lachance a reçu de nombreux prix littéraires et journalistiques. Biographe du frère André, elle est l’auteure du Roman de Julie Papineau, l’un des plus grands succès de la littérature québécoise, vendu à des centaines de milliers d’exemplaires. On lui doit aussi la fresque romanesque Les Filles tombées, dans laquelle elle se...

Historienne, journaliste et romancière, Micheline Lachance a reçu de nombreux prix littéraires et journalistiques. Biographe du frère André, elle est l’auteure du Roman de Julie Papineau, l’un des plus grands succès de la littérature québécoise, vendu à des centaines de milliers d’exemplaires. On lui doit aussi la fresque...

Historienne, journaliste et romancière, Micheline Lachance a reçu de nombreux prix littéraires et journalistiques. Biographe du frère André, elle est l’auteure du Roman de Julie Papineau, l’un des plus grands succès de la littérature québécoise, vendu à des centaines de milliers d’exemplaires. On lui doit aussi la fresque romanesque Les Filles tombées, dans laquelle elle se penche sur le...

Extrait

Je m’appelle Rose. Je suis née en ce même mois de juillet 1852 à la Maternité de Sainte-Pélagie, une vieille bâtisse toute décrépie où l’humidité était insoutenable. « Étuve en été, glacière en hiver », disaient les vieilles sœurs qui n’ont jamais oublié leurs misères. C’était la canicule. On se serait cru sous les Tropiques, à ce qu’elles m’ont raconté. Au matin de ma naissance - ou la veille, impossible de le savoir avec certitude -- un gigantesque incendie a rasé Montréal, détruisant tout sur son passage. Des odeurs de putréfaction et de brûlé enveloppaient la ville, lorsque Mère de la Nativité, celle-là même qui avait vu Noémi passer de vie à trépas, s’engagea dans les rues poussiéreuses et enfumées pour me reconduire, aussitôt née, à l’Orphelinat des Enfants trouvés, situé rue Saint-Pierre, non loin du port, à l’autre extrémité de la ville. En sa qualité de marraine, elle a apposé sa griffe au bas de mon certificat de naissance et m’a donné un prénom, le sien.

Si j’en parle, c’est parce que cette femme a compté dans ma vie. Bien que je l’aie trop brièvement connue, je pense souvent à sa tendresse et à sa générosité. Seule tache d’ombre, malgré mes suppliques, jamais elle n’a consenti à me dévoiler d’où je venais ni qui était ma mère. Même sur son lit de mort, elle s’entêtait à me répéter : « Tu es tombée du ciel, ma belle Rose. »

Thèmes et genres
ISBN
Date de parution
Nombre de pages 438 p.
Dimensions 15,0 cm x 23,0 cm

De la même auteure

Vous aimeriez peut-être aussi...