Douces Amères

À qui profite notre bienveillance?

Véronique Alarie

14,93 US$

Résumé

Le terme «bienveillance» est devenu un mot-clic. S’il en a certainement inspiré plusieurs à agir avec plus de compassion, se pourrait-il que d’autres aient récupéré ce courant afin de l’instrumentaliser à leurs propres fins? Se pourrait-il que son omniprésence contribue à exercer une pression indue sur certaines franges de la population déjà exagérément sollicitées? Cet essai se veut une invitation à une bienveillance bel et bien… bienveillante.

Véronique Alarie

Après des études en littérature et en journalisme, Véronique Alarie a travaillé durant une quinzaine d’années dans les...

Après des études en littérature et en journalisme, Véronique Alarie a travaillé durant une quinzaine d’années dans les médias écrits. Elle est...

Après des études en littérature et en journalisme, Véronique Alarie a travaillé durant une quinzaine d’années dans les médias écrits. Elle est désormais éditrice aux Éditions...

Après des études en littérature et en journalisme, Véronique Alarie a travaillé durant une quinzaine d’années dans les médias écrits. Elle est désormais éditrice aux Éditions Québec Amérique, se pense parfois intervenante sociale pour félins, et aime croire qu’elle vit dans une comédie musicale. Dans les faits, elle passe surtout ses journées à écouter d’une oreille...

Après des études en littérature et en journalisme, Véronique Alarie a travaillé durant une quinzaine d’années dans les médias écrits. Elle est désormais éditrice aux Éditions Québec Amérique, se pense parfois intervenante sociale pour félins, et aime croire qu’elle vit dans une comédie musicale. Dans les faits, elle...

Après des études en littérature et en journalisme, Véronique Alarie a travaillé durant une quinzaine d’années dans les médias écrits. Elle est désormais éditrice aux Éditions Québec Amérique, se pense parfois intervenante sociale pour félins, et aime croire qu’elle vit dans une comédie musicale. Dans les faits, elle passe surtout ses journées à écouter d’une oreille distraite...

ISBN
Date de parution
Nombre de pages 112 p.
Dimensions 12,7 cm x 18,4 cm

Vous aimeriez peut-être aussi...