La Danse de la Méduse

Laurence Prud’homme

14,85 US$

block
épuisé

Résumé

Une vie entière d’escapades et de fuites. Puis la disparition, définitive et tant souhaitée, de la mère. Marie. Cette mère-coup-de-vent et excessive qui, de tout temps, a chamboulé la vie de ses enfants. Marie, celle dont le regard pétrifie. Marie, la Méduse, engendrée dans l’amour et l’effroi…

Dans un chalet qui semble un vaisseau pris dans les glaces, une jeune femme emballe les affaires de sa mère disparue. Un à un, elle décroche les portraits qui ornent les murs, cortège fantomatique qui l’accompagne tandis qu’elle grimpe aux branches de l’arbre familial pour enfin arriver à comprendre cette mère manipulatrice, fantasque et ivre de liberté qui fut la sienne. Dans la neige et le froid, c’est toute l’histoire familiale qui refera surface. Une histoire trouble remplie de culpabilité, d’amours impossibles et de hargne. Une vie de mensonges et de cachotteries enfin dévoilée.

La Danse de la Méduse, c’est l’histoire d’une mère éclipsée.

Laurence Prud’homme

Après avoir complété des études en littérature française, Laurence Prud’homme est partie vivre en Espagne où elle a...

Après avoir complété des études en littérature française, Laurence Prud’homme est partie vivre en Espagne où elle a d’abord enseigné le français...

Après avoir complété des études en littérature française, Laurence Prud’homme est partie vivre en Espagne où elle a d’abord enseigné le français et l’anglais, avant de faire...

Après avoir complété des études en littérature française, Laurence Prud’homme est partie vivre en Espagne où elle a d’abord enseigné le français et l’anglais, avant de faire le saut en relations internationales à l’Université autonome de Barcelone, puis de suivre un stage de langue arabe en Tunisie. Aujourd’hui, cette Espagnole d’adoption travaille comme traductrice. Avec ...

Après avoir complété des études en littérature française, Laurence Prud’homme est partie vivre en Espagne où elle a d’abord enseigné le français et l’anglais, avant de faire le saut en relations internationales à l’Université autonome de Barcelone, puis de suivre un stage de langue arabe en Tunisie. Aujourd’hui,...

Après avoir complété des études en littérature française, Laurence Prud’homme est partie vivre en Espagne où elle a d’abord enseigné le français et l’anglais, avant de faire le saut en relations internationales à l’Université autonome de Barcelone, puis de suivre un stage de langue arabe en Tunisie. Aujourd’hui, cette Espagnole d’adoption travaille comme traductrice. Avec La Danse de ...

Extrait

La mère était morte de toutes sortes de manières. Le plus souvent, c’était un accident de voiture. C’était plus malpropre, mais ça avait l’avantage d’être impersonnel, comme neutre. Un coup de téléphone et ça y était. Personne n’avait à la retrouver pendue dans sa chambre, les yeux révulsés, le visage… les pieds frôlant le calorifère où reposait un cactus de Noël recouvert d’une fine couche de poussière. Il y aurait sûrement du mouvement, un balancement presque imperceptible. Comme si la main de Dieu continuait de secouer légèrement le corps pour s’assurer que toute vie en était tombée. Personne n’avait à écraser malencontreusement son bras inerte en poussant la porte de la salle de bain qui offrirait ce jour-là une drôle de résistance. Une résistance presque prévisible. Des pastilles roses et scintillantes formeraient une auréole autour de sa tête. Elle aurait l’air paisible, une mèche de cheveux collée à son front translucide. Les jambes un peu tordues dans une pose bizarre. Le verre à brosses à dents, cerné de calcium, ferait tache sur la céramique.

Thèmes et genres
ISBN 978-2-7644-0608-3
Date de parution 2008-01-31
Nombre de pages 200 p.
Dimensions 14,0 cm x 22,0 cm

De la même auteure

Vous aimeriez peut-être aussi...