Les semeurs d’espoir

Micheline Duff

20,18 US$

Résumé

Grosse-Île, située dans le Saint-Laurent en aval de Québec, servait de station de quarantaine depuis déjà quelques années. En 1847, elle dut exceptionnellement accueillir près de quatre cents navires en provenance d’Europe, remplis d’Irlandais dont un grand nombre souffraient de dysenterie et de typhus. La misère, l’épidémie et la mort se répandirent, comme jamais auparavant, sur la petite île, de même que dans les villes environnantes.

À travers une intrigue fictive, mais greffée sur des faits historiques réels et bien documentés, un médecin et une infirmière deviendront de véritables semeurs d’espoir. Pierre et Antoinette n’hésiteront pas à venir s’y dévouer corps et âme. Chacun à sa manière, en compagnie de nombreux Canadiens français d’une générosité légendaire et anonyme, ils s’emploieront non seulement à sauver des vies, mais ils tenteront de soulager les souffrances et d’améliorer le sort de ces immigrants. Hélas ! Ils devront parfois en payer eux mêmes le prix. Une histoire qui ne laissera aucun lecteur indifférent !

Micheline Duff

Avant de s’adonner à l’écriture, Micheline Duff a travaillé dans le secteur de la technologie médicale, pour ensuite se...

Avant de s’adonner à l’écriture, Micheline Duff a travaillé dans le secteur de la technologie médicale, pour ensuite se consacrer à sa famille et à...

Avant de s’adonner à l’écriture, Micheline Duff a travaillé dans le secteur de la technologie médicale, pour ensuite se consacrer à sa famille et à l’enseignement du piano. De...

Avant de s’adonner à l’écriture, Micheline Duff a travaillé dans le secteur de la technologie médicale, pour ensuite se consacrer à sa famille et à l’enseignement du piano. De cette dernière activité a découlé le roman Mon cri pour toi, son premier titre paru chez Québec Amérique. Après le vif succès des séries D’un silence à l’autre, Au bout de l’exil, Pour les ...

Avant de s’adonner à l’écriture, Micheline Duff a travaillé dans le secteur de la technologie médicale, pour ensuite se consacrer à sa famille et à l’enseignement du piano. De cette dernière activité a découlé le roman Mon cri pour toi, son premier titre paru chez Québec Amérique. Après le vif succès des séries ...

Avant de s’adonner à l’écriture, Micheline Duff a travaillé dans le secteur de la technologie médicale, pour ensuite se consacrer à sa famille et à l’enseignement du piano. De cette dernière activité a découlé le roman Mon cri pour toi, son premier titre paru chez Québec Amérique. Après le vif succès des séries D’un silence à l’autre, Au bout de l’exil, Pour les sans-voix, Coup ...

Extrait

Antoinette débarqua sur Grosse-Île les yeux remplis d’horreur. Aux approches de la rive, la barque sur laquelle elle se trouvait en compagnie de son mari, du bébé et de Réjean avait croisé une barge pleine de cadavres descendus de l’un des trente-six voiliers à l’ancre. Comme il n’existait pas de quai en eau profonde, on devait tout décharger dans le courant et parmi les vagues, non sans difficulté. Une fois à terre, la jeune femme avait remarqué, sur un monticule, une charrette tirée par un cheval transportant vers les hôpitaux des Irlandais hurlants de douleur, de toute évidence atteints de typhus ou de dysenterie.

Elle pressa son nourrisson contre sa poitrine, comme pour l’empêcher de respirer l’air ambiant, et elle se promit de ne sortir de sa piaule à aucun moment, pendant tout le temps de son séjour à Grosse-Île. « Un passage de courte durée, en attendant de trouver un remplaçant au docteur Douglas », lui avait juré Pierre.

Thèmes et genres
ISBN
Date de parution
Nombre de pages 216 p.
Dimensions 15,2 cm x 22,9 cm

De la même auteure

Vous aimeriez peut-être aussi...