Fé verte

Amélie Dumoulin

10,87 US$

Résumé

Et c’est ici que mon cœur explose… Cause du décès : un post-it rose, collé sur la vitre de la porte du salon de coiffure Rosa.

« Fermé pour des raisons amoureuses. »
Condamnée pour l’été à la « survie en campagne », Fé, ado née sur le bitume, fait face à de nouveaux défis : amour à distance, premier emploi, rénovations chaotiques. Enfermée dans sa roulotte kitch, elle rédige quelques chroniques et rêvasse en pensant à l’énigmatique fille Fantôme, à l’épais de chat Bovril et à la ville où elle a laissé son cœur.
Quand le décor change, est-ce qu’on change nous aussi ?

Amélie Dumoulin

Amélie Dumoulin s’amuse sur divers terrains d’écriture. En littérature jeunesse, elle est l’autrice de Fé M Fé, ...

Amélie Dumoulin s’amuse sur divers terrains d’écriture. En littérature jeunesse, elle est l’autrice de Fé M Fé, Fé verte, Kid, Pipo et Moi pis ...

Amélie Dumoulin s’amuse sur divers terrains d’écriture. En littérature jeunesse, elle est l’autrice de Fé M Fé, Fé verte, Kid, Pipo et Moi pis Novarina, tous publiés chez...

Amélie Dumoulin s’amuse sur divers terrains d’écriture. En littérature jeunesse, elle est l’autrice de Fé M Fé, Fé verte, Kid, Pipo et Moi pis Novarina, tous publiés chez Québec Amérique. En théâtre, elle collabore à l’écriture de spectacles, entre autres avec les compagnies Joe Jack et John, Des mots d’la dynamite, Petit théâtre de Sherbrooke. Elle est également...

Amélie Dumoulin s’amuse sur divers terrains d’écriture. En littérature jeunesse, elle est l’autrice de Fé M Fé, Fé verte, Kid, Pipo et Moi pis Novarina, tous publiés chez Québec Amérique. En théâtre, elle collabore à l’écriture de spectacles, entre autres avec les compagnies Joe Jack et John, Des mots d’la...

Amélie Dumoulin s’amuse sur divers terrains d’écriture. En littérature jeunesse, elle est l’autrice de Fé M Fé, Fé verte, Kid, Pipo et Moi pis Novarina, tous publiés chez Québec Amérique. En théâtre, elle collabore à l’écriture de spectacles, entre autres avec les compagnies Joe Jack et John, Des mots d’la dynamite, Petit théâtre de Sherbrooke. Elle est également rédactrice au...

Extrait

— Je veux juste… Je voulais m’excuser pour… (…) Je veux pas te déranger, c’est juste

que… Je suis venue en vélo, t’sais ? C’est loin…
— Ben reprends-le pis pédale dans l’autre sens !
— Écoute, c’est juste que je me sens responsable de ce qui s’est passé…
— Sacre ton camp, Gouine-Frite, pis arrête de te sentir responsable. Toute tourne
pas autour de toé, retourne dans ta ville pis câlisse-moi patience !
Je suis là, suante, tremblante, à quêter son pardon, pis elle me rejette encore ! Là, j’en
ai plein le derrière ! Merde ! Activation du piton VA CHIER.
— Tu veux que je m’en retourne en ville, han ?
— Ouais.
— Ça te ferait plaisir ça, han ?
— Ouais.
— Ben mets-en que je vais m’en retourner en ville !
— Bien.
— Sérieux, je sais pas ce que tu trouves à c’te place-ci, mais c’est d’la marde, d’la maudite marde de marde de maaaarde !!!
Ça y est, je hurle.
— Relaxe, là !
— Méchant trou ! Le monde c’est toutes des… Tout le monde se fout de tout le monde, tout le monde parle dans le dos de tout le monde. Ça nous traite de gouines, non mais faut-tu être bouché ?! (…) Je sais pas c’est quoi, ça doit être vraiment dur d’être lesbienne en campagne, le monde doit être plus moron avec ça ici qu’en ville…
— Je suis pas… Pis qu’est-ce que t’en sais, toi ? Les gens ici, la plupart en tout cas,
sont pas mal plus ouverts que tu penses.

Critiques
C’est un roman qui transpire le réel… et qu’on savoure d’un bout à l’autre.
décembre 2018 Sophie lit
Thèmes et genres
ISBN
Date de parution
Nombre de pages 216 p.
Dimensions 10,4 cm x 17,8 cm

De la même auteure

Vous aimeriez peut-être aussi...