Changer les règles du jeu

Mélanie Joly

15,37 US$

Résumé

L’État est déconnecté, incapable de faire face aux défis de notre époque, déplore Mélanie Joly. Elle lance du même souffle un cri du cœur : il faut de toute urgence réinventer la politique et l’administration publique en fonction des valeurs et des habitudes de vie d’aujourd’hui ainsi que des grands enjeux du XXIe siècle : les changements climatiques, la révolution numérique et la croissance des inégalités. Bref, il faut changer les règles du jeu, plaide Mélanie Joly dans cet essai qui pose les jalons de son engagement public.

Mélanie Joly

Avocate diplômée de l’Université de Montréal et de l’Université d’Oxford, femme d’affaires et cofondatrice, au...

Avocate diplômée de l’Université de Montréal et de l’Université d’Oxford, femme d’affaires et cofondatrice, au milieu des années 2000, de...

Avocate diplômée de l’Université de Montréal et de l’Université d’Oxford, femme d’affaires et cofondatrice, au milieu des années 2000, de Génération d’idées, un groupe de...

Avocate diplômée de l’Université de Montréal et de l’Université d’Oxford, femme d’affaires et cofondatrice, au milieu des années 2000, de Génération d’idées, un groupe de réflexion politique à l’intention des 25-35 ans. Elle a causé la surprise en tant que candidate à la mairie de Montréal aux élections de novembre 2013, obtenant l’appui de plus de 123 000 électeurs.

Avocate diplômée de l’Université de Montréal et de l’Université d’Oxford, femme d’affaires et cofondatrice, au milieu des années 2000, de Génération d’idées, un groupe de réflexion politique à l’intention des 25-35 ans. Elle a causé la surprise en tant que candidate à la mairie de Montréal aux élections de...

Avocate diplômée de l’Université de Montréal et de l’Université d’Oxford, femme d’affaires et cofondatrice, au milieu des années 2000, de Génération d’idées, un groupe de réflexion politique à l’intention des 25-35 ans. Elle a causé la surprise en tant que candidate à la mairie de Montréal aux élections de novembre 2013, obtenant l’appui de plus de 123 000 électeurs.

Extrait

Le numérique est également un puissant outil d’émancipation en ce qu’il permet de dénoncer l’abus, l’injustice et la violence. Il permet de contredire (ou de valider) l’information transmise par les autorités. Il peut aussi accélérer la démobilisation des membres des forces de l’ordre en temps de conflit. Il permet d’envoyer des photos de tyrans en train de se faire assassiner, comme ce fut le cas pour Saddam Hussein, au monde entier, en quelques clics. Il s’agit là d’un rempart important contre la propagande ou encore, comme certains diront plutôt, un excellent moyen de l’alimenter.

ISBN
Date de parution
Nombre de pages 224 p.
Dimensions 14,0 cm x 20,3 cm

Vous aimeriez peut-être aussi...