Dopamine

Jeanne Dompierre

17,69 US$

Résumé

Être une jeune femme de bonne famille ne met pas à l’abri de tous les périls. À la dérive et obnubilée par le désir de mourir, elle aboutit dans un centre de désintoxication. Entre les thérapies, les moments de détresse et les cigarettes dans le stationnement, elle apprendra à se confronter à elle-même. Au bout de deux mois à faire semblant d’y croire, peut-être sera-t-elle enfin devenue un humain de meilleure fabrication?  

Dans un langage cru et sans concession, Jeanne Dompierre raconte le centre de désintoxication vu de l’intérieur par une jeune femme à la dérive et suicidaire, déposée là par sa mère, soulagée de laisser ce problème à quelqu’un d’autre. Au travers de ses rencontres mais, surtout, de ses moments de solitude, la jeune femme se transformera tranquillement en adulte.

Jeanne Dompierre

Jeanne Dompierre est née à Montréal en 1984. Elle œuvre dans le milieu des médias et n’aime pas beaucoup parler d’elle....

Jeanne Dompierre est née à Montréal en 1984. Elle œuvre dans le milieu des médias et n’aime pas beaucoup parler d’elle. Dopamine est son premier roman....

Jeanne Dompierre est née à Montréal en 1984. Elle œuvre dans le milieu des médias et n’aime pas beaucoup parler d’elle. Dopamine est son premier roman.

Jeanne Dompierre est née à Montréal en 1984. Elle œuvre dans le milieu des médias et n’aime pas beaucoup parler d’elle. Dopamine est son premier roman.

Jeanne Dompierre est née à Montréal en 1984. Elle œuvre dans le milieu des médias et n’aime pas beaucoup parler d’elle. Dopamine est son premier roman.

Jeanne Dompierre est née à Montréal en 1984. Elle œuvre dans le milieu des médias et n’aime pas beaucoup parler d’elle. Dopamine est son premier roman.

Extrait

Tu n’as jamais été bien nulle part. Déjà, petite, tu avais le sentiment d’être immense, de prendre trop de place, une place qui n’était pas la tienne. Enfant, tu te rêvais ailleurs. Tu ne pouvais pas encore comprendre qu’il était impossible d’échapper à cette vie-là, même si tu ne l’avais pas choisie. Tout le monde a peur. Tout le monde ment. Sans jamais trouver tout à fait le courage de fuir pour de bon, tu as continué à multiplier les tentatives d’évasion, même temporaires. Le parfum de l’adrénaline t’enivrait, tu t’es mise à le traquer partout, dans le mensonge et dans le vol, puis dans l’inanition, dans le sexe, dans la drogue.

Collection
Thèmes et genres
ISBN
Date de parution
Nombre de pages 160 p.
Dimensions 11,4 cm x 20,3 cm

Vous aimeriez peut-être aussi...