La géographie du bonheur

Véronique Marcotte

18,90 US$

Disponible sur:

Résumé

« Il est impossible de délimiter la géographie du bonheur. Chacun sa cartographie. » 

Après avoir assisté sa femme dans son suicide, Jaco découvre que celle-ci a longtemps mené une double vie : il y a quatorze ans en Haïti, Marine a mis au monde Clara. Avec une vieille amie bienfaitrice, Jaco quitte Montréal pour se rendre sur place afin de découvrir la vérité sur sa femme et pour remettre à Clara l’héritage qui lui est dû. Mais à son arrivée, la jeune fille a disparu. 

Au contact de l’entourage de Clara, Jaco en apprendra davantage sur l’adolescente. Il fera aussi la connaissance d’une écrivaine québécoise en résidence d’écriture en Haïti, madame V., qui a pris Clara en affection et décidé d’écrire son histoire.

Cette histoire à la fois tragique et lumineuse, profondément humaine, constitue la trame de La géographie du bonheur. Un roman d’une grande maîtrise littéraire qui va droit au coeur.

Véronique Marcotte

Véronique Marcotte mène la double vie d’écrivaine et de metteure en scène depuis 1999. Elle a publié cinq romans en plus...

Véronique Marcotte mène la double vie d’écrivaine et de metteure en scène depuis 1999. Elle a publié cinq romans en plus de participer à deux recueils...

Véronique Marcotte mène la double vie d’écrivaine et de metteure en scène depuis 1999. Elle a publié cinq romans en plus de participer à deux recueils de nouvelles et de signer...

Véronique Marcotte mène la double vie d’écrivaine et de metteure en scène depuis 1999. Elle a publié cinq romans en plus de participer à deux recueils de nouvelles et de signer plusieurs textes en revues et magazines. Son roman Tout m’accuse a été mis en nomination au Prix des libraires du Québec. En plus d’assumer la direction artistique de plusieurs événements d’envergure...

Véronique Marcotte mène la double vie d’écrivaine et de metteure en scène depuis 1999. Elle a publié cinq romans en plus de participer à deux recueils de nouvelles et de signer plusieurs textes en revues et magazines. Son roman Tout m’accuse a été mis en nomination au Prix des libraires du Québec. En plus d’assumer la...

Véronique Marcotte mène la double vie d’écrivaine et de metteure en scène depuis 1999. Elle a publié cinq romans en plus de participer à deux recueils de nouvelles et de signer plusieurs textes en revues et magazines. Son roman Tout m’accuse a été mis en nomination au Prix des libraires du Québec. En plus d’assumer la direction artistique de plusieurs événements d’envergure tels que la...

Extrait

«Jaco est longtemps resté dans la salle de bain, après ce qu’il appelle le meurtre de Marine. Il espérait sentir son pouls ralentir, vomir son souper. Il a invoqué l’état de choc, la perte de conscience. Il aurait voulu tomber dans les pommes, se réveiller dans le déni, vaquer à ses occupations comme si de rien n’était jusqu’à ce que quelqu’un se rende compte de ce qui se passait et appelle une ambulance. 

Jaco aurait voulu qu’on prenne en charge ce qu’il avait fait.  

Mais la peine qu’il ressent l’oblige à se souvenir de tous les détails ; cette peine-là insiste pour qu’il reste bien en place dans le réel. Tout devient matériel à force de souffrir : le corps de sa femme qui pourrit dans leur lit, le temps qu’il reste pour faire quelque chose. 

Errant dans leurs lieux, évitant d’ouvrir la porte de leur chambre, Jaco se répète qu’il faut arrêter de se raconter des histoires. Tout ce qui se passe maintenant est cruel, mais vrai.»

ISBN
Date de parution
Nombre de pages 256 p.
Dimensions 12,7 cm x 21,6 cm

De la même auteure

Vous aimeriez peut-être aussi...