Au bout de l’exil, Tome 2 - Les Méandres du destin

Micheline Duff

11,95 CAD$

Résumé


À l’âge des amours, Anne, Marguerite et Camille s’emploient à se bâtir une place au soleil à Lowell, Massachusetts, en dépit des erreurs de Joseph. Pour quelle raison le destin amènera-t-il l’une d’elles à quitter les États-Unis? Et le père réussira-t-il à s’amender un jour? Quant à la famille, sera-t-elle enfin réunie de nouveau ?

 

Avant de s’adonner à l’écriture, Micheline Duff a travaillé en technologie médicale, pour ensuite se consacrer à sa famille et à l’enseignement du piano. Sa série Au bout de l’exil a remporté un vif succès.

 

PLUS de 50 000 exemplaires vendus d’Au bout de l’exil

 

« Les personnages sont toujours aussi attachants et vous entrainent définitivement dans des passions et des émotions troublantes qui vous tiendront en haleine jusqu’à la dernière page.» Suzanne Ferland, CTB-TV

Micheline Duff

Avant de s’adonner à l’écriture, Micheline Duff a travaillé dans le secteur de la technologie médicale, pour ensuite se...

Avant de s’adonner à l’écriture, Micheline Duff a travaillé dans le secteur de la technologie médicale, pour ensuite se consacrer à sa famille et à...

Avant de s’adonner à l’écriture, Micheline Duff a travaillé dans le secteur de la technologie médicale, pour ensuite se consacrer à sa famille et à l’enseignement du piano. De...

Avant de s’adonner à l’écriture, Micheline Duff a travaillé dans le secteur de la technologie médicale, pour ensuite se consacrer à sa famille et à l’enseignement du piano. De cette dernière activité a découlé le roman Mon cri pour toi, son premier titre paru chez Québec Amérique. Après le vif succès des séries Au bout de l’exil et Pour les sans-voix, elle propose une...

Avant de s’adonner à l’écriture, Micheline Duff a travaillé dans le secteur de la technologie médicale, pour ensuite se consacrer à sa famille et à l’enseignement du piano. De cette dernière activité a découlé le roman Mon cri pour toi, son premier titre paru chez Québec Amérique. Après le vif succès des séries Au ...

Avant de s’adonner à l’écriture, Micheline Duff a travaillé dans le secteur de la technologie médicale, pour ensuite se consacrer à sa famille et à l’enseignement du piano. De cette dernière activité a découlé le roman Mon cri pour toi, son premier titre paru chez Québec Amérique. Après le vif succès des séries Au bout de l’exil et Pour les sans-voix, elle propose une nouvelle...

Extrait

Les trois sœurs pénétrèrent dans le hall d’entrée sur la pointe des pieds. Après une fouille en règle, on les conduisit, au bout d’un long corridor, devant l’un des nombreux guichets étroits du parloir. L’homme impassible qui se présenta derrière le grillage leur parut méconnaissable. Ces derniers mois, il avait dû vieillir de dix ans. Dans leur souvenir, Joseph gardait l’image d’un homme encore jeune, svelte et fringant, celui qui les avait menées par monts et par vaux jusqu’à ce pays qu’il appelait la terre promise avec un éclat de lumière dans l’œil. Cette terre étrangère dans laquelle, bien malgré elles et sans trop s’en rendre compte, elles étaient en train de prendre racine...
- Salut, papa. Comment allez-vous ? Nous vous apportons quelques nouvelles. Une bonne et une mauvaise. Par laquelle doit-on commencer ?
Joseph se tourna vers le mur en haussant les épaules. Enfermé pour dix ans dans une cage, que lui importaient les nouvelles, bonnes ou mauvaises ! Marguerite retenait ses sanglots. Cette fois, c’en était trop. Elle refusait de supporter ce silence plus longtemps et ne put résister à l’envie de poser la question qui la brûlait à chacune de ses visites.
- Papa, n’avez-vous pas envie de savoir comment on va ? Dites-moi si vous nous aimez encore... Dites-le moi, papa, je vous en supplie, sinon je ne reviendrai plus. Lowell est à des heures de Concord, et si vous n’avez pas envie de nous voir, je voudrais le savoir. Là, tout de suite. Parce que moi, je n’en peux plus, papa, je n’en peux plus.

ISBN
Date de parution
Nombre de pages 360 p.
Dimensions 10,7 cm x 17,8 cm

De la même auteure

Vous aimeriez peut-être aussi...