Un petit pas pour l’homme

Stéphane Dompierre

8,20 US$

Résumé

Grand Prix de la relève Archambault 2005, Un petit pas pour l’homme s’est écoulé à près de 40000 exemplaires en librairie.

En laissant sa copine, Daniel pensait se libérer de ses tourments et accéder à un monde sans angoisses, peuplé de jolies filles se disputant sa présence. Cette vie de rêve qu’on imagine être celle des célibataires. Mais la dégringolade arrive vite. Insomnies, remises en question, spectacle de danse contemporaine, aucun supplice ne lui sera épargné.

Stéphane Dompierre

Stéphane Dompierre est né à Montréal en 19**. Il est arrivé à l’âge où il préfère ne plus voir son année de ...

Stéphane Dompierre est né à Montréal en 19**. Il est arrivé à l’âge où il préfère ne plus voir son année de naissance. Rédiger sa bio l’irrite ...

Stéphane Dompierre est né à Montréal en 19**. Il est arrivé à l’âge où il préfère ne plus voir son année de naissance. Rédiger sa bio l’irrite parce qu’il doit se décrire ...

Stéphane Dompierre est né à Montréal en 19**. Il est arrivé à l’âge où il préfère ne plus voir son année de naissance. Rédiger sa bio l’irrite parce qu’il doit se décrire à la troisième personne et ne sait jamais de quoi parler. De son prix littéraire gagné en 2005 ? Va falloir en revenir, là. Quoi d’autre ? Il écrit des livres et il en édite ; c’est tout ce qu’il ...

Stéphane Dompierre est né à Montréal en 19**. Il est arrivé à l’âge où il préfère ne plus voir son année de naissance. Rédiger sa bio l’irrite parce qu’il doit se décrire à la troisième personne et ne sait jamais de quoi parler. De son prix littéraire gagné en 2005 ? Va falloir en revenir, là. Quoi d’autre ? Il ...

Stéphane Dompierre est né à Montréal en 19**. Il est arrivé à l’âge où il préfère ne plus voir son année de naissance. Rédiger sa bio l’irrite parce qu’il doit se décrire à la troisième personne et ne sait jamais de quoi parler. De son prix littéraire gagné en 2005 ? Va falloir en revenir, là. Quoi d’autre ? Il écrit des livres et il en édite ; c’est tout ce qu’il sait ...

Extrait

Aujourd’hui j’ai fait quelque chose de bien. J’ai laissé Sophie. Un 12 juillet brûlant, vraiment une journée magnifique. Quelle bonne idée j’ai eue ! Et les bonnes idées ne débarquent pas souvent dans ce fouillis que j’ai sous le crâne. J’ai passé exactement un mois et quatre jours à réfléchir, analyser et faire tous les tests dans les revues pour filles. Et c’est sans parler des nuits d’angoisse et d’insomnie à la regarder dormir à mes côtés, insipide, la bouche grande ouverte, dans un silence morbide. C’est une bonne façon de savoir si on aime quelqu’un que de le regarder dormir bouche béante et bave coulante.

ISBN
Date de parution
Nombre de pages 232 p.
Dimensions 10,7 cm x 17,8 cm

Du même auteur

Vous aimeriez peut-être aussi...