Nouveau
La jeune fille qui venait d’ailleurs

La jeune fille qui venait d’ailleurs

récit

Myrna Chahine

17,37 US$

Résumé

Née dans un pays en guerre, une jeune enfant assiste aux déchirements de son foyer jusqu’au jour où un bateau les éloigne de leur terre natale. Ce déracinement ne met pourtant pas fin à leurs problèmes – loin s’en faut. Commence alors une série d’expériences qui obligeront Ryma à se construire une nouvelle identité. L’enfant, peu à peu, se transforme en une jeune femme en quête d’épanouissement, entre féminisme et tradition, adaptation et repli, émancipation et nostalgie. Elle découvre que sa famille, aussi imparfaite soit-elle, n’est peut-être pas la pire des familles et que, derrière les remontrances et l’apparente dureté, parfois, c’est un océan d’amour qui bouillonne. 

Plein d’humour, de tendresse et d’émotions, ce récit saura vous transporter dans l’univers particulier, mais si universel, du passage de l’enfance à l’âge adulte – cette période qui n’est encore que le prélude à l’âge de la sagesse.

Myrna Chahine

Myrna Chahine enseigne dans un cégep de Montréal. Également passionnée de philosophie pour enfants, elle s’intéresse au ...

Myrna Chahine enseigne dans un cégep de Montréal. Également passionnée de philosophie pour enfants, elle s’intéresse au pouvoir libérateur de la parole ...

Myrna Chahine enseigne dans un cégep de Montréal. Également passionnée de philosophie pour enfants, elle s’intéresse au pouvoir libérateur de la parole dans les communautés de ...

Myrna Chahine enseigne dans un cégep de Montréal. Également passionnée de philosophie pour enfants, elle s’intéresse au pouvoir libérateur de la parole dans les communautés de recherche philosophique chez les jeunes. Elle a écrit son premier ouvrage, La jeune fille qui venait d'ailleurs, dans l'espoir que ce récit apaiserait ceux et celles qui, comme elle, ont connu la dure épreuve de ...

Myrna Chahine enseigne dans un cégep de Montréal. Également passionnée de philosophie pour enfants, elle s’intéresse au pouvoir libérateur de la parole dans les communautés de recherche philosophique chez les jeunes. Elle a écrit son premier ouvrage, La jeune fille qui venait d'ailleurs, dans l'espoir que ce récit apaiserait ...

Myrna Chahine enseigne dans un cégep de Montréal. Également passionnée de philosophie pour enfants, elle s’intéresse au pouvoir libérateur de la parole dans les communautés de recherche philosophique chez les jeunes. Elle a écrit son premier ouvrage, La jeune fille qui venait d'ailleurs, dans l'espoir que ce récit apaiserait ceux et celles qui, comme elle, ont connu la dure épreuve de ...

Extrait

Le passant suivant, approché par ma mère, nous avait crié que nous étions malpolies. Plusieurs tentatives plus tard, j’avais perdu tout espoir. Quand on me regardait en rigolant, j’étais persuadée qu’on se moquait de moi. Chaque fois que des gens nous remontraient une crotte de chien, ma mère fulminait davantage. Certains désignaient des crottes de chien en prononçant « caca », puis me pointaient du doigt. On me traitait de merde de chien!

La mésaventure connut son apothéose quand ma mère explosa de colère et invectiva des passants en arabe : « Bande de racistes! Vous n’êtes que des monstres! Des barbares! Des chiens comme vos merdes de chiens! Ma fille vaut mille Français et vos merdes, un jour, je vous les ferai manger! »

Ma mère avait crié tout en me serrant la main comme si elle voulait proclamer à l’univers : « Vous ne réussirez pas à faire du mal à ma fille. Je la protège et je vous crache à la figure! »

ISBN
Date de parution
Nombre de pages 224 p.
Dimensions 12,7 cm x 21,6 cm

Vous aimeriez peut-être aussi...