Le Passé recomposé

Micheline Duff

7,49 US$

Résumé

En 1776, Johann-Adam Thofft, un jeune médecin allemand à la solde de l’armée britannique, s’embarque pour l’Amérique. Avide d’aventures, il s’installe à Québec et découvre un pays rude mais magnifique, de même que des habitants simples et hospitaliers, mais dont la langue, la religion et les moeurs lui semblent fort différentes des siennes.
Pas à pas, pendant une quarantaine d’années, le lecteur le suivra le long du fleuve Saint-Laurent, à la rencontre de l’amitié et de l’amour, tout en partageant ses épreuves et les aléas de la pratique de la médecine à cette époque et, surtout, son grand espoir de mettre enfin au monde des enfants qui assureront sa descendance.
Dans cette vingtième publication, Micheline Duff dresse non seulement un portrait historique authentique de la population québécoise au tournant du dix-neuvième siècle, mais elle nous entraîne également sur les traces parfois réelles, parfois fictives de la vie palpitante de son propre ancêtre.

Micheline Duff

Avant de s’adonner à l’écriture, Micheline Duff a travaillé dans le secteur de la technologie médicale, pour ensuite se...

Avant de s’adonner à l’écriture, Micheline Duff a travaillé dans le secteur de la technologie médicale, pour ensuite se consacrer à sa famille et à...

Avant de s’adonner à l’écriture, Micheline Duff a travaillé dans le secteur de la technologie médicale, pour ensuite se consacrer à sa famille et à l’enseignement du piano. De...

Avant de s’adonner à l’écriture, Micheline Duff a travaillé dans le secteur de la technologie médicale, pour ensuite se consacrer à sa famille et à l’enseignement du piano. De cette dernière activité a découlé le roman Mon cri pour toi, son premier titre paru chez Québec Amérique. Après le vif succès des séries Au bout de l’exil et Pour les sans-voix, elle propose une...

Avant de s’adonner à l’écriture, Micheline Duff a travaillé dans le secteur de la technologie médicale, pour ensuite se consacrer à sa famille et à l’enseignement du piano. De cette dernière activité a découlé le roman Mon cri pour toi, son premier titre paru chez Québec Amérique. Après le vif succès des séries Au ...

Avant de s’adonner à l’écriture, Micheline Duff a travaillé dans le secteur de la technologie médicale, pour ensuite se consacrer à sa famille et à l’enseignement du piano. De cette dernière activité a découlé le roman Mon cri pour toi, son premier titre paru chez Québec Amérique. Après le vif succès des séries Au bout de l’exil et Pour les sans-voix, elle propose une nouvelle...

Extrait

En sa qualité d’« assistant-chirurgien », ainsi qu’on s’était habitué à le dénommer, Johann Adam Dufft fut d’abord affecté dans une petite église du quartier Saint-Sauveur, utilisée pour pallier le manque de places dans l’Hôpital Général tenu par les religieuses Augustines. Les autorités avaient été dans l’obligation de convertir la chapelle en hôpital, à cause du trop grand nombre de soldats souffrant du scorbut au moment du débarquement. Malgré les conditions laborieuses et complexes de son travail auprès des patients, et en dépit de son inexpérience, Johann Adam se sentait enfin utile, voire indispensable, et cela le réconciliait avec l’existence. À vrai dire, il se réjouissait profondément de réaliser son rêve philanthropique de lutter, comme médecin, contre la souffrance humaine, même s’il n’obtenait que des succès mitigés. Si son père l’avait vu, il se serait montré fier de lui, il n’en doutait pas un instant, en dépit de ses véhémentes protestations quand il lui avait parlé de partir.
De plus, tout bien réfléchi, il renouait avec ses anciennes idées d’explorateur. Enfin, il découvrait ce fameux Nouveau Monde. Enfin, il entendait parler français autour de lui, malgré la présence anglaise. Enfin, il pouvait porter les yeux sur la ville de Québec, l’une des plus vieilles cités du continent, et sur le majestueux fleuve qui la bordait.

Critiques
« Nous on a beaucoup aimés. La femme de lettres tutoie l’excellence. »
Culture Hebdo
ISBN
Date de parution
Nombre de pages 360 p.
Dimensions 15,2 cm x 22,9 cm

De la même auteure

Vous aimeriez peut-être aussi...