Une place au soleil

Pour les sans-voix - Volet 3

Micheline Duff

18,65 US$

Résumé

Vincent de Bellefleur, à travers les péripéties de sa vie d’étudiant en soins infirmiers, nous ouvre la porte sur des aspects méconnus du milieu hospitalier. Jeune homme naïf et au grand cœur, il se prendra d’amitié pour une vieille grand-mère démunie, tout en vivant une flamboyante et merveilleuse histoire d’amour. Sur le chemin de la maturité, il apprendra que chaque petit geste compte et qu’il faut s’accrocher à ses rêves.

Roman humain et émouvant, basé sur des enjeux actuels de notre société, Une place au soleil ne craint pas d’aborder des thèmes délicats ou complexes, en plus de prêter une voix au monde bouleversant d’une certaine marginalité trop souvent victime de préjugés.

C’est à partir du témoignage véridique et troublant de l’un de ses lecteurs, et grâce à l’aide de professeurs de cégep en technique de soins infirmiers que Micheline Duff a bâti ce troisième volet de la série Pour les sans-voix.

Micheline Duff

Avant de s’adonner à l’écriture, Micheline Duff a travaillé dans le secteur de la technologie médicale, pour ensuite se...

Avant de s’adonner à l’écriture, Micheline Duff a travaillé dans le secteur de la technologie médicale, pour ensuite se consacrer à sa famille et à...

Avant de s’adonner à l’écriture, Micheline Duff a travaillé dans le secteur de la technologie médicale, pour ensuite se consacrer à sa famille et à l’enseignement du piano. De...

Avant de s’adonner à l’écriture, Micheline Duff a travaillé dans le secteur de la technologie médicale, pour ensuite se consacrer à sa famille et à l’enseignement du piano. De cette dernière activité a découlé le roman Mon cri pour toi, son premier titre paru chez Québec Amérique. Après le vif succès des séries Au bout de l’exil et Pour les sans-voix, elle propose une...

Avant de s’adonner à l’écriture, Micheline Duff a travaillé dans le secteur de la technologie médicale, pour ensuite se consacrer à sa famille et à l’enseignement du piano. De cette dernière activité a découlé le roman Mon cri pour toi, son premier titre paru chez Québec Amérique. Après le vif succès des séries Au ...

Avant de s’adonner à l’écriture, Micheline Duff a travaillé dans le secteur de la technologie médicale, pour ensuite se consacrer à sa famille et à l’enseignement du piano. De cette dernière activité a découlé le roman Mon cri pour toi, son premier titre paru chez Québec Amérique. Après le vif succès des séries Au bout de l’exil et Pour les sans-voix, elle propose une nouvelle...

Extrait

Soudain, mon professeur prend à mes yeux des allures de héros. Quel excellent infirmier et quel homme extraordinaire ! Arriverai-je jamais à sa cheville ? À la sortie de la salle, je ne peux m’empêcher de lui souligner mon admiration.

— Vous m’impressionnez, prof ! Quel altruisme et quelle imagination !

Francis se retourne aussitôt vers nous.

— Ma réponse s’avère de prime importance, alors écoutez-moi bien, tous les six, et n’oubliez jamais ce que je m’apprête à vous dire. Dans notre belle société de consommation, on voue un culte sans borne à tout ce qui est vieux : meubles antiques et objets anciens, oeuvres d’art, bijoux de famille, souvenirs de vedettes et autres anti­quités. Même les gouvernements dépensent des fortunes pour sub­ventionner, à grands frais et au nom du patrimoine, l’entretien de bâtisses délabrées totalement désuètes et inutiles. Hélas, quand il est question d’êtres vivants, la société tente au contraire de masquer tous les signes de vieillissement, comme s’il s’agissait d’une honte. Regardez les annonces à la télévision faisant l’éloge de produits et de crèmes hors de prix pour chasser les rides.  (…) On va même jusqu’à rejeter les aînés en oubliant que ces hommes et ces femmes-là nous ont précédés et ont préparé le ter­rain où la plupart d’entre nous menons une vie relativement facile. Pourtant aucun de nous ne possède autant d’expérience, de matu­rité et de sagesse qu’eux. Hélas, on ne les écoute plus…

ISBN
Date de parution
Nombre de pages 344 p.
Dimensions 6,0 cm x 9,0 cm

De la même auteure

Vous aimeriez peut-être aussi...