La Femme de Sath

Andrée A. Michaud

12,95 CAD$

Résumé

Une nuit d’automne, à Sath, une petite ville au bord de la mer, descendent du train un homme et deux femmes. À la fenêtre d’une chambre d’hôtel, une vieille dame épie le va-et-vient de ces étrangers qui semblent liés par un étrange destin. Les villageois aussi observent et propagent quelques commérages sur les nouveaux venus, jusqu’au jour où ils découvrent le corps d’une femme rejetée par la marée. Une vingtaine d’années plus tard, quelqu’un découvre, sur le pas de sa porte, un mystérieux carnet, vraisemblablement les notes d’observation de la dame à la fenêtre. Il s’en suivra une enquête pour tenter de faire la lumière sur cette histoire qui a laissé des traces indélébiles dans la mémoire des gens de Sath...

Andrée A. Michaud

Deux fois lauréate du Prix littéraire du Gouverneur géné­ral (Le Ravissement, 2001, et Bondrée, 2014), récipiendaire du...

Deux fois lauréate du Prix littéraire du Gouverneur géné­ral (Le Ravissement, 2001, et Bondrée, 2014), récipiendaire du prix Arthur-Ellis du roman...

Deux fois lauréate du Prix littéraire du Gouverneur géné­ral (Le Ravissement, 2001, et Bondrée, 2014), récipiendaire du prix Arthur-Ellis du roman policier en langue française, du...

Deux fois lauréate du Prix littéraire du Gouverneur géné­ral (Le Ravissement, 2001, et Bondrée, 2014), récipiendaire du prix Arthur-Ellis du roman policier en langue française, du prix Saint-Pacôme du roman policier, du Prix du CALQ – Œuvre de l’année en Estrie et du Prix des lecteurs Quais du polar / 20 minutes de Lyon pour Bondrée, ainsi que du prix Ringuet en 2006 pour...

Deux fois lauréate du Prix littéraire du Gouverneur géné­ral (Le Ravissement, 2001, et Bondrée, 2014), récipiendaire du prix Arthur-Ellis du roman policier en langue française, du prix Saint-Pacôme du roman policier, du Prix du CALQ – Œuvre de l’année en Estrie et du Prix des lecteurs Quais du polar / 20 minutes de...

Deux fois lauréate du Prix littéraire du Gouverneur géné­ral (Le Ravissement, 2001, et Bondrée, 2014), récipiendaire du prix Arthur-Ellis du roman policier en langue française, du prix Saint-Pacôme du roman policier, du Prix du CALQ – Œuvre de l’année en Estrie et du Prix des lecteurs Quais du polar / 20 minutes de Lyon pour Bondrée, ainsi que du prix Ringuet en 2006 pour Mirror Lake...

Extrait

L’homme est sorti tôt, ce matin, et on a raconté que, devant la grille de l’hôtel, il s’était retourné pour vérifier si la femme était là, à sa fenêtre. Elle y était et elle le regardait aussi. L’homme serait resté là longtemps, debout près de la grille, immobile, puis ses lèvres auraient soudain bougé, mais à peine, comme s’il avait voulu sourire ou dire quelque chose, ce mot peut-être, qu’il répète sans cesse et qu’on ne connaît pas. Mais la femme, à ce moment précis, ne le regardait plus. L’homme a bien vu, alors il a poussé la grille et il s’en est allé.

Plus tard, on a dit que la femme était sortie aussi et qu’elle était descendue vers la plage, comme lui. On croit cependant qu’elle s’est dirigée du côté opposé, vers Euth, trois enfants l’auraient aperçue, une dame en noir qui marchait seule au nord de l’anse. Ils n’ont pu préciser d’où elle venait ni depuis quand elle était là, sauf un, qui croit qu’elle est passée près d’eux quand leur ballon a été emporté par la mer. Les autres nient, affirment que celle qui est venue vers eux était une autre dame, avec la peau plus blanche encore. On ne sait pas qui ment ou qui croit dire la vérité, car il paraît qu’on aurait aussi vu cette femme ailleurs, avec l’homme, jurent certains, seule, prétendent les autres. La description pourtant concorde : la blancheur, l’écharpe, les lèvres couleur de sang frais.

On s’entend cependant sur une chose, toutes ces apparitions auraient eu lieu avant midi. Passé cette heure, ils ne se seraient plus montrés, ni l’un ni l’autre, jusqu’à la nuit tombée. Là, c’est l’homme qui serait réapparu le premier. On l’aurait vu surgir de la nuit pendant qu’on allumait le feu de grève et venir se placer en retrait. Une jeune fille lui aurait offert de s’approcher, mais il n’aurait pas entendu. Il regardait ailleurs, du côté de la mer, où il semblait guetter l’arrivée de quelqu’un.

ISBN
Date de parution
Nombre de pages 184 p.
Dimensions 5,0 cm x 7,2 cm

De la même auteure

Vous aimeriez peut-être aussi...