Ceci est mon corps

Jean-François Beauchemin

Illustrations de Frabizio Perozzi

14,85 US$

Résumé

Finaliste au Prix littéraire du Gouverneur général 2008 - Catégorie Romans et nouvelles

Titulaire d’une mention d’excellence au Prix du Roman 2008 des Écrivains francophones d’Amérique

Dans la nuit tiède de l’Orient, un vieil homme murmure à sa femme mourante, plongée dans l’inconscience, des paroles sur le temps qui passe, le doute, l’amitié, la douleur, les enfants, le hasard, l’amour. Un singulier dialogue à une voix s’établit là, dans le halo d’une lampe, où se traduisent tout à la fois un extraordinaire sentiment de vivre et l’infinie tristesse des destins qui s’achèvent.

Cet homme, on le déduira bientôt, s’appelle Jésus de Nazareth. Survivant à la croix romaine, il a vécu pendant plus de cinquante années auprès de Marthe, la sœur de son meilleur ami, Lazare de Béthanie. Jusqu’à cette nuit ultime, il n’avait guère parlé de lui-même, des événements l’ayant conduit au supplice, de la pensée foudroyante qui l’avait fait, à trente-trois ans, se détourner de Dieu. Mais l’heure n’est plus au silence ou, plutôt, l’heure est venue d’opposer au silence de la mort une parole serrant de près cette vie qui s’enfuit.

Jean-François Beauchemin

Jean-François Beauchemin est écrivain depuis près de vingt-cinq ans. Il propose une œuvre pensive, tout aussi lucide que...

Jean-François Beauchemin est écrivain depuis près de vingt-cinq ans. Il propose une œuvre pensive, tout aussi lucide que ludique. Il est l’auteur,...

Jean-François Beauchemin est écrivain depuis près de vingt-cinq ans. Il propose une œuvre pensive, tout aussi lucide que ludique. Il est l’auteur, notamment, du Jour des corneilles...

Jean-François Beauchemin est écrivain depuis près de vingt-cinq ans. Il propose une œuvre pensive, tout aussi lucide que ludique. Il est l’auteur, notamment, du Jour des corneilles (prix France-Québec 2005) et de La Fabrication de l’aube (Prix des libraires 2007).

Jean-François Beauchemin est écrivain depuis près de vingt-cinq ans. Il propose une œuvre pensive, tout aussi lucide que ludique. Il est l’auteur, notamment, du Jour des corneilles (prix France-Québec 2005) et de La Fabrication de l’aube (Prix des libraires 2007).

Jean-François Beauchemin est écrivain depuis près de vingt-cinq ans. Il propose une œuvre pensive, tout aussi lucide que ludique. Il est l’auteur, notamment, du Jour des corneilles (prix France-Québec 2005) et de La Fabrication de l’aube (Prix des libraires 2007).

Frabizio Perozzi

Extrait

Tous ceux que j’ai connus au lendemain de la mort de Lazare ont vu sur mon visage se dessiner des traits qui n’auraient dû paraître qu’avec le grand âge. Je sais cette nuit, pour en distinguer de nouveaux se formant devant toi, que ce sont là les rides que creusent les larmes d’un homme à qui l’amour avait tout promis. On croit pouvoir se détacher de ces chagrins en se consolant avec ce qu’ils ont de formateur, avec ce que la souffrance nous apprend malgré nous sur la dignité, ce sentiment trompeur d’un triomphe sur les séismes du hasard. Mais la dignité n’a rien à voir avec la joie perverse que prend ce hasard à nous reprendre le vertige qu’il nous avait accordé. On ne se détache de rien, et ce que nous tirons des pleurs n’est instructif que pour la moitié de nous-même occupée à leurrer l’autre moitié.

ISBN
Date de parution
Nombre de pages 200 p.
Dimensions 14,0 cm x 22,0 cm

Du même auteur

Vous aimeriez peut-être aussi...